Omega et Swatch lancent le 8 avril une MoonSwatch New Moon noire

0
79

Pour ses deux ans, la montre Bioceramic MoonSwatch Mission to the moonphase voit double. Après le modèle lancé le 26 mars, Swatch célèbre la nouvelle lune, avec la montre New Moon tout de noir vêtue (315 €). Comme pour le modèle Full Moon cette montre dispose d’une phase de lune sur le cadran, sur laquelle Snoopy somnole en toute sérénité.

Deux ans après le lancement de la mythique collaboration avec Omega, Swatch propose donc non seulement un mais deux nouveaux modèles – non-limités – qui célèbrent l’astre lunaire. Sur le modèle New Moon, la phase de lune se voit en semi-transparence pour célébrer la nouvelle lune. Tous les fans retrouveront dans ces deux nouveaux modèles non-limités l’ensemble des caractéristiques de la mythique Speedmaster Moonwatch d’Omega, première montre à être allée sur la lune : le boîtier asymétrique, la célèbre échelle tachymétrique avec le point sur le 90 et les compteurs typiques de la Speedmaster. Les montres Bioceramic MoonSwatch Mission to the moonphase disposent également de sa déclaration de mission sur le dos du boîtier et des logos OMEGA X SWATCH sur le cadran et la couronne. Une lune inspirée de l’univers de Snoopy figure sur le couvercle de la pile. Un bracelet Velcro adapté aux combinaisons spatiales complète le chic de l’astronaute.

La Bioceramic MoonSwatch MoonSwatch Mission to the moonphase – New Moon est disponible dès le 8 avril, uniquement dans une sélection de boutiques Swatch. Il n’est possible d’acheter qu’une montre par personne, par jour et par Swatch store, tout comme pour l’ensemble de la collection Bioceramic MoonSwatch.
 
Dans le compteur placé à 2 heures et couché sur la phase de lune se trouve Snoopy, la mascotte de la NASA. Sur le masque et le disque des phases de lune, une citation issue de la bande dessinée Snoopy se cache parmi les croissants de lune et les étoiles et se révèle uniquement à la lumière des rayons UV. Le « Silver Snoopy Award » est la récompense la plus prestigieuse que l’agence spatiale américaine peut remettre aux individus et organisations qui assurent la sécurité et donc la réussite de ses missions. Ce prestigieux prix a été décerné à Omegaen 1970 pour son rôle dans l’histoire de l’exploration spatiale, et notamment sa contribution essentielle au retour sain et sauf de l’équipage d’Apollo 13.
En 1970, l’explosion d’un réservoir d’oxygène lors de la mission Apollo 13 met en péril la vie des astronautes.

Parmi les nombreux défis auxquels l’équipage doit faire face, il leur faudra chronométrer les 14 secondes de mise à feu permettant son retour sur terre. Heureusement, il pouvait compter sur un chronographe Omega pour y parvenir, la Speedmaster Moonwatch. Par ailleurs, en mai 1969, la mission Apollo 10, chargée de la dernière vérification avant une tentative d’alunissage, devait effleurer la surface de la lune et fureter afin de
découvrir le site d’atterrissage d’Apollo 11. “Fureter” se disant “snoop around” en anglais, le module lunaire avait été baptisé “Snoopy”. Depuis, l’emblème de Snoopy est considéré comme un porte-bonheur par tous les astronautes.

Sourcestuffmagazine.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here