La source de cet article se trouve sur ce site

Argent et bonheur sont-ils liés ? C’est une question pour laquelle le milliardaire japonais Yusaku Maezawa aimerait bien avoir une réponse. Pour cela, il a décidé de distribuer 1 milliard de yens (soit 8,2 millions d’euros) à 1 000 personnes sur Twitter, soit une jolie somme de 8 200 euros par gagnant (ou 1 million de yens), rapporte CNN.

Le milliardaire, fondateur d’un site de commerce en ligne très populaire au Japon, a expliqué son geste dans une vidéo YouTube (sous-titrée en anglais). Il indique qu’il s’agit d’une « expérience sociale » dont le but est de savoir si « ce million de yens rendrait les gens heureux ». « Comment ce million de yens affecterait votre vie ? » se demande-t-il.

Yusaku Maezawa a déjà organisé l’année dernière ce type d’opération, mais sans donner plus d’explication ni exiger de retour. Pour 2020, les choses sont différentes : « J’aimerais être en contact avec les gagnants. Nous ne discuterons pas directement, mais je vous enverrai un formulaire de temps à autre. J’aimerais savoir comme vous allez, ce que vous faites de votre gain […], si des choses ont changé dans votre vie. »

Lire aussi Twitter : les 10 messages les plus retweetés de l’histoire

Une expérience sérieuse

Pour pouvoir faire partie des heureux gagnants, il fallait suivre le compte et retweeter le tweet de l’homme d’affaires avant le 7 janvier, à minuit. Près de 4 millions d’utilisateurs du réseau social ont tenté leur chance. Un tirage au sort désignera les gagnants, qui seront contactés par message.

L’expérience de Yusaku Maezawa se veut sérieuse. Il a même appelé des sociologues ou des économistes à venir partager leurs savoirs et à analyser les résultats.

Lire aussi Mars : l’ambitieuse annonce d’Elon Musk

Selon le journal Forbes, la fortune de Meazawa est estimée à 2 milliards de dollars, soit 1,8 milliard d’euros. Il doit être, en 2023, le premier passager à se rendre sur la Lune grâce à la société d’Elon Musk, SpaceX. Son vol est réservé depuis 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here