La source de cet article se trouve sur ce site

Tu viens tout juste d’accoucher, et tu vois que ton tout petit bébé ressemble de plus en plus à un Simpson. Même si ça peut faire un peu flipper, il n’y a généralement pas de raisons de s’inquiéter, c’est une jaunisse (ou « Ictère » dans le jargon médical), mais tout devrait rapidement renter dans l’ordre.

1. Ça touche près d’un nouveau-né sur deux

Ce qui place la jaunisse comme étant un phénomène très fréquent chez les nouveaux-nés. Ça ne veut pas dire que c’est un truc banal dont il ne faut pas s’occuper, mais c’est une affection suffisamment fréquente pour qu’elle soit bien connue des médecins et appréhendée correctement.

2. C’est à cause d’une augmentation de bilirubine dans le sang

La bilirubine, c’est un pigment présent dans la bile et en petite quantité dans le sang. Mais vu que pendant la grossesse le bébé a besoin de beaucoup de globules rouges, l’élimination du surplus à la naissance peut augmenter la sécrétion de bilirubine que le foie a du mal à éliminer et paf, ça fait une jaunisse (et non pas des Chocapic).

3. Sa peau et le blanc de ses yeux se colorent en jaune

Façon Simpson, ouais. C’est pas ce qu’il y a de plus glamour chez ton bébé, mais on ne panique pas, ça disparaît très vite. C’est grâce à cette coloration qu’on peut voir rapidement que le bébé a une jaunisse, donc bon, tant pis pour le côté esthétique.

4. La jaunisse disparait généralement d’elle-même sans traitement

Les symptômes peuvent partir tous seuls entre 7 à 10 jours après la naissance, ou un peu plus chez les bébés prématurés. Bien évidemment, les bébés qui ont une jaunisse bénéficient d’une surveillance accrue, pour être certain que ça ne dérape pas.

5. Généralement, la photothérapie suffit

On met le bébé dans une petite cabine en protégeant ses yeux avec un bandeau, et de la lumière bleue est délivrée afin de transformer les molécules de bilirubine en une matière hydrosoluble qui sera éliminée dans les urines.

6. Les complications sont rares, mais elles existent

D’où une surveillance accrue, pour éviter des complications sévères comme une surdité, l’épilepsie, ou un retard mental, qui sont provoqués parce ce qu’on à appelle une « ictère nucléaire » qui peut toucher jusqu’à 2 % des nouveaux-nés. Ces complications peuvent être plus fréquentes chez les mères et les enfants dont le rhésus est incompatible.

7. Il y a certains facteurs qui peuvent provoquer une jaunisse

Les bébés qui sont prématurés ont 90 % de chances d’avoir une jaunisse, mais aussi l’incompatibilité du groupe sanguin entre la mère et le nourrisson est une facteur également, tout comme l’hérédité : si votre premier enfant a eu une jaunisse à la naissance, il y a de grandes chances que votre second enfant suive le même chemin.

8. La jaunisse physiologique n’est pas douloureuse

Et tant mieux hein, il ne manquerait plus qu’il souffre en plus de ressembler à une grande frite. L’avantage de la jaunisse physiologique c’est qu’elle n’est pas ressentie par le bébé. Après, si ça se dégrade et que ça évolue comme on l’a marqué ci-dessus, c’est une autre affaire.

Dans tous cas, n’oubliez pas qu’on est pas médecin chez Topito, donc au moindre doute il faut consulter le corps médical, c’est mieux pour tout le monde.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here