La source de cet article se trouve sur ce site

L’endométriose, c’est la maladie féminine du siècle malheureusement bien trop méconnue, tant par son diagnostic que son traitement. La bonne chose, c’est que de plus en plus de personnalités s’expriment sur le sujet en encourageant la recherche grâce à une massive libération de la parole sur le sujet, surtout quand on sait que la maladie touche 1 à 2 femmes sur 10. On dit merci les people.

2. Laëticia Milot

Plus connue pour être l’un des visages récurrentes de Plus Belle La Vie, Laëticia Milot est fortement engagée pour lutter contre l’endométriose puisqu’elle est devenue la marraine de l’association EndoFrance. Après 6 ans de flou sur ce mal qui a pu la ronger, l’actrice a été diagnostiquée tout en sachant que la maladie compromettrait son désir d’avoir un enfant. Depuis, elle a annoncé attendre son premier enfant après des années d’incertitude, et c’est grâce à ce genre de nouvelles que je retrouve foi en l’humanité.

3. Lorie

Atteinte d’endométriose et diagnostiquée depuis une grossesse extra-utérine, la chanteuse Lorie Péster se bat aujourd’hui notamment pour la légalisation de la congélation d’ovocytes en France afin de maximiser les chances de concevoir un enfant pour les femmes atteintes de cette maladie.

4. Whoopi Goldberg

Cela va faire maintenant 10 ans que notre rayon de soleil à tous Whoopi Goldberg se bat pour faire parler de la maladie dont elle souffre au quotidien. Elle nous avertissait donc déjà en 2009, notamment au bal de charité de l’Endometriosis Foundation of America : « si on ne parle pas de cette maladie, encore plus de femmes vont devoir faire face à l’infertilité ou vivre avec des douleurs atroces pendant des années sans jamais en connaître la cause. »

5. Susan Sarandon

S’exprimant dans une vidéo pour la Endometriosis Foundation of America, l’actrice et activiste Susan Sarandon explique qu’elle a passé des années à souffrir de cette maladie et qu’elle se voyait même comme quelqu’un de « faible et hystérique ». Elle pensait alors, comme la plupart des femmes touchées que la douleur faisait partie du processus des règles et qu’il n’y avait rien à faire, et qu’il faut désormais faire preuve de plus d’empathie et de compréhension face à la douleur des femmes atteintes d’endométriose.

6. Daisy Ridley

L’actrice de Star Wars avait annoncé sur son compte Instagram qu’elle souffrait d’endométriose depuis l’adolescence, ce qui lui provoque de graves problèmes de peau. Elle encourage depuis à aller consulter dès la moindre douleur : « Mettez toujours votre bien-être au sommet de vos préoccupations et n’ayez pas peur de passer pour un hypocondriaque. On a qu’un corps, alors soyons sûrs qu’il fonctionne correctement et acceptez de l’aide si vous en avez besoin».

7. Enora Malagré

La chroniqueuse de TPMP s’est confiée à Europe 1 en déclarant qu’en étant victime de la maladie, on nous encourage à « prendre des opiacés très forts, souvent à base de morphine. Et on oscille entre grandes douleurs et états léthargiques ». Depuis, elle sensibilise régulièrement ses followers sur cette maladie qui « bouffe la vie » et de ne pas hésiter à consulter un bon gynéco dès les premiers signes douteux.

8. Pamela Anderson

C’est au cours du tournage de Barb Wire que Pamela Anderson a découvert qu’elle était atteinte de la maladie suite à une fausse couche la menant aux urgences. Par chance, elle a ensuite suivi un traitement et a même réussi à avoir deux garçons.

Et si tu souhaites t’informer sur la maladie, ses chiffres ou encore d’autres témoignages, tu trouveras toutes les réponses à tes questions juste ici

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here