Top 12 des secrets derrière les accessoires de films cultes, si si c’est pour un tournage les tanks

Best of the BEST!

Coronavirus : 15 Astuces Pour Faire Ses Courses SANS Risque.

Avec le confinement, le seul moment risqué, c'est le moment où on va faire les courses ! C'est le seul moment où on est en...

6 Astuces Efficaces Pour Se Débarrasser Des MOUCHES Dans le Poulailler.

J'adore mes poules. Et en avoir à la maison est une vraie richesse. Par contre, en été, c'est loin d'être de tout repos ! Pourquoi ?...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Vinaigre Blanc, Vinaigre d'Alcool, Vinaigre Ménager : Quelle Est La Différence ?

Ah, le vinaigre blanc… La liste de ses utilisations miracle n’en finit pas ! Un produit magique qui peut nettoyer, détartrer, détacher, désinfecter, désodoriser… Et en...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...
- Advertisement -

On vous a déjà parlé des secrets de tournages, des secrets sur le métier d’acteur ou encore des détails cachés sur les affiches de films, et ça fait quand même beaucoup de trucs un peu planqués quand on y pense, genre les mecs ont des trucs à se reprocher ou quoi ? Aujourd’hui on va vous parler des petites histoires derrière des objets et accessoires cultes du cinéma, afin de découvrir ensemble des anecdotes sympatoches.

1. Les katanas de « Kill Bill » tiennent leur nom d’un vrai guerrier

Si vous avez vu les films Kill Bill le nom de Hattori Hanzo doit vous dire quelque chose, et c’est logique puisqu’il s’agit du nom de ma tante avec qui j’ai vu le film. Non en vrai il s’agit du fabricant de katanas qui décide à contre coeur de forger une arme pour l’héroïne. Le truc c’est que ce nom est celui d’un véritable guerrier japonais ayant réellement existé et qu’un acteur avait joué ce rôle dans une série des années 80. Et cet acteur, eh bien c’est Sonny Chiba qui joue également Hanzo dans Kill Bill.

2. La collection de tanks dans « Lord of War » pour laquelle on a été obligé de prévenir l’OTAN que c’était un tournage

Lors d’une scène du film Lord of war le personnage principal se rend à un « marché » d’armes où on peut voir une file de plusieurs tanks garés les uns à côté des autres. Eh bien figurez-vous que ces tanks ont été loués à un « collectionneur » et que l’équipe a été obligée de prévenir l’OTAN qu’ils allaient filmer une scène avec autant de véhicules blindés pour qu’une éventuelle surveillance satellite ne fasse pas croire qu’une guerre était en préparation, ce serait con comme fin de tournage que l’armée arrive.

3. Les griffes de Wolverine dans « X-men » n’étaient pas vraiment inoffensives

Hugh Jackman a déjà dit plusieurs fois en interview qu’il s’était blessé ou qu’il avait blessé d’autres acteurs avec les fameuses griffes de son personnage, parce qu’en même temps ça doit pas être super maniable des pointes de 30 centimètres rigides qui dépassent des mains, on a vite fait de se piquer en se grattant le cul. Enfin en faisant ça ou autre chose quoi, c’est un exemple.

4. La tronçonneuse de « Massacre à la tronçonneuse » a vraiment blessé Gunnar Hansen

L’acteur qui interprète le tueur Leatherface s’est vraiment blessé au cours du tournage d’une scène du film, lorsqu’il courre avec l’objet à la main dans l’une des toutes dernières scènes. Il devait tomber et s’entailler la jambe avec la tronçonneuse, ce qui arrive bien à l’écran, et pour faire le trucage on avait placé une plaque en fer sur sa cuisse et un morceau de viande par dessus. Le problème qu’on n’avait pas vu venir c’est que la tronçonneuse allait faire chauffer le fer, ce qui a brulé l’acteur dont le cri à l’écran est authentique.

5. La tête coupée dans « Seven »

Bon, même si le film a deeeeeees années je ne vais pas le spoiler au cas où, mais à un moment du film le personnage de Brad Pitt ouvre un paquet dans lequel se trouve une tête coupée qu’on ne voit pas car justement, Brad Pitt avait accepté de faire le film à la seule condition qu’on ne montre pas la tête. Le truc c’est que l’équipe avait déjà créé l’accessoire qu’on n’a donc pas utilisé. Mais comme la vie est bien faite, il se trouve que la personne dont on avait recréé la tête a joué dans un autre film qui s’appelle Contagion et qu’on a enfin utilisé cet accessoire pour une scène de ce film.

6. Les journaux dans « The Grand Budapest Hotel » écrits intégralement pour le film

À plusieurs reprises dans le film de Wes Anderson on peut voir des journaux apparaître à l’écran, sans pour autant se douter un seul instant que non seulement il y a des vrais trucs écrits dedans même si ce sont de faux journaux (pas seulement les couvertures, mais même les pages intérieures). Normalement ce sont des faux exemplaires fournis par des sociétés d’accessoires mais dans ce film c’est Wes Anderson lui même qui a fait ce travail d’écriture. Le sens du détail quoi. Et nous on chope la moitié de ce qu’on met dans nos mémoires sur des sites internet.

7. La guitare éclatée, objet de collection dans « Les huit salopards »

On vous parlait de cette scène avec les secrets derrière les scènes cultes de Tarantino lorsque Kurt Russel éclate une guitare sur une table il s’agit en fait d’une véritable antiquité prêtée par un musée américain, et l’acteur ne le savait pas. Par contre l’actrice Jennifer Jason Leigh à qui il l’arrache des mains le savait, et sa réaction est tout à fait authentique.

8. La Delorean dans « Retour vers le futur » qui devait être un frigo

À la toute base, les personnages devaient voyager dans le temps à bord d’un frigo. Moins classe, moins mobile et moins iconique mais pourtant ce n’est pas la raison pour laquelle on a abandonné l’idée, c’est parce que Spielberg et Zemeckis avaient peur que des enfants jouent à s’enfermer dans des frigos comme dans le film et qu’il y ait des accidents.

D’ailleurs, petit fun fact pour vous, dans Indiana Jones 4 (que je vous déconseille de regarder aussi fortement que de lécher le trottoir après une parade équestre) le personnage d’Indy se cache dans un frigo pour échapper à une explosion nucléaire, c’est un immense clin d’oeil de Spielberg à une scène supprimée de Retour Vers le Futur où Marty se planquait dans son frigo pour remonter le temps avant une explosion.

9. La scène de la chaussure dans « La ruée vers l’or » a envoyé Chaplin aux urgences

Si vous avez vu ce film de Charlie Chaplin que lui même considérait comme l’un de ses meilleurs, vous avez probablement souvenir de lui en train de manger une chaussure alors qu’il crève la dalle dans son cabanon pendant une tempête de neige. La fameuse semelle était faite en réglisse, et Chaplin n’arrivait pas à être satisfait de la scène, on a donc pris 3 jours de tournage et plus d’une soixantaine de prises pour qu’il finisse par être content et d’autre part par être conduit aux urgences parce qu’il avait mangé beaucoup trop de réglisse.

10. La tête de cheval dans « Le Parrain » était une vraie

« Je lui ai fait une offre qu’il ne pouvait pas refuser » qu’il disait le parrain, eh bien si c’était aussi réaliste cette fameuse scène de la tête de cheval dans le lit, c’est parce que c’était une vraie. Coppola ne voulait pas utiliser d’accessoire et l’équipe a donc été obligée de récupérer une véritable tête dans un abattoir.

11. Le poncho de « Rambo » était un truc improvisé

Dans le film « Rambo » on peut voir Stallone voler un drap pour se fabriquer un poncho dans un vieux camion au milieu des bois. Eh bien le camion était déjà là bien avant le tournage et l’acteur a juste improvisé la scène en se fabricant un vêtement de fortune parce qu’il avait froid. D’ailleurs c’est quoi le principe des ponchos en vrai ? Ça se porte dans les pays chauds et ça protège pas les membres du froid, j’ai jamais compris.

12. Le ballon de volley Wilson dans « Seul au monde » vient d’un truc vécu par l’auteur du scénario

William Broyles Jr. qui a écrit le scénario du film s’était isolé plusieurs jours sur une plage au Mexique tout seul pour savoir ce que pouvait ressentir quelqu’un dans cette situation. Un jour un ballon de volley a été ramené sur la plage par les vagues et il a décidé de l’appeler Wilson et de lui parler parce qu’il se sentait très seul. Sacré anecdote à raconter à un inconnu dans la queue du Franprix dis donc.

Sourcetopito.com

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

TOP cette semiane

Top 10 des trucs à savoir sur le Bhoutan, le seul pays qui a un bilan carbone négatif

Coincé entre l’Inde et la Chine, via le Tibet, encaissé dans la chaîne de l’Himalaya, le Bhoutan est un pays préservé des plus étonnants....

Enfin une Liste de Courses Facile à Imprimer Avant d'Aller au Supermarché.

Vous avez besoin d'une liste facile à imprimer pour aller faire vos courses ? Vous avez tapé à la bonne porte 🙂 Notre liste de courses...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Top 12 des trucs normaux dans les années 90 qui paraissent étranges aujourd’hui

Avec du recul, on se rend compte que les années 90 étaient vraiment cheloues. On avait des modes bizarres dans les années 90 et...

5 Exercices Faciles Pour Avoir des Fesses, Abdos et Cuisses En Béton.

L'été est là... Et vous avez envie d'avoir un corps bien musclé ? Avec un ventre plat et des fesses bien rebondies et cuisses fines...

Top 12 des marques qui résument le mieux les années 90, le bonheur et le bon goût

Tu veux t’habiller et vivre dans les années 90 ? Voici quelques marques de qualité qui nous ont… marquées. Mort de rire. Obligé parmi...

More Recipes Like This