Top 10 des vilaines bourdes de la chanson française, le syndrome « c’était fin août, début juillet »

Best of the BEST!

Coronavirus : 15 Astuces Pour Faire Ses Courses SANS Risque.

Avec le confinement, le seul moment risqué, c'est le moment où on va faire les courses ! C'est le seul moment où on est en...

6 Astuces Efficaces Pour Se Débarrasser Des MOUCHES Dans le Poulailler.

J'adore mes poules. Et en avoir à la maison est une vraie richesse. Par contre, en été, c'est loin d'être de tout repos ! Pourquoi ?...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Vinaigre Blanc, Vinaigre d'Alcool, Vinaigre Ménager : Quelle Est La Différence ?

Ah, le vinaigre blanc… La liste de ses utilisations miracle n’en finit pas ! Un produit magique qui peut nettoyer, détartrer, détacher, désinfecter, désodoriser… Et en...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...
- Advertisement -

On connait tous de magnifiques chansons françaises avec des paroles qui ne veulent rien dire. En théorie, quand on écrit une chanson, on fait un petit effort pour ne pas faire trop trop de fautes d’orthographe et de grammaire, et pour se renseigner un peu avant d’écrire n’importe quoi. Ça c’est en théorie, parce que dans la pratique, les chansons bourrées de fautes ce n’est pas ce qui manque.

1. « C’était fin août, début juillet »

Johnny Hallyday, Les Chiens de paille (1976)

Une erreur d’autant plus moche, qu’avant commercialisation, la chanson a dû être écoutée et validée par au moins une centaine de personnes et qu’aucune d’entre d’elles n’a tilté sur « c’était fin août, début juillet ».

2. « De l’ombre ou de la lumière, lequel des deux nous éclaire »

Calogero, L’ombre et la lumière (2009)

Alors oui, dans l’absolu, la grammaire étant terriblement machiste, le masculin l’emporte toujours sur le féminin. Sauf que, « ombre » c’est féminin, FÉMININ, donc on écrit « laquelle des deux nous éclaire ».

3. « Vivre sous l’équateur du Brésil, entre Cuba et Manille »

Gilbert Montagné, Les sunlights des tropiques (1985)

Breaking news : Cuba et Manille sont dans l’hémisphère nord, soit assez loin dudit « équateur du Brésil ». Pan-pan fefesse Didier Barbelivien, le compositeur de ce chef-d’oeuvre de la chanson française.

4. « Reprenez R’avec moi tous en chœur »

Eddy Mitchell, Pas De Boogie Woogie (1976)

C’est bien parce que c’est la plus formidable chanson des cinquante dernières années que l’on pardonne à Eddy cette très vilaine faute de liaison.

5. « Un 747. S’est explosé dans mes fenêtres. »

Renaud & Axelle Red, Manhattan-Kaboul (2002)

Cette chanson faisait évidemment référence au 11 septembre. Le hic, c’est que les avions qui se sont crashés dans les tours jumelles étaient des Boeing 767 et non des 747. Oui, on chipote, mais quand même.

6. « Une gloire déchue des folles années trente avait mis T’aux enchères, parmi quelques brocantes un vieux bijou donné par quel amour d’antan »

Barbara, Drouot (1970)

Oui, même Barbara. Ça fait mal.

7. « Ne raccroches pas, je t’aime »

Karen Cheryl, Ne raccroches pas, je t’aime (1976)

Mieux encore que la faute orale, les producteurs de Karen Cheryl ont eux décidé d’imprimer cette vilaine coquille directement sur la pochette du disque. Si vous ne voyez pas où est le problème, jetez un petit coup d’œil aux règles de conjugaison de l’impératif.

8. « Afrique adieu. Ton cœur samba. Saigne autant qu’il peut. »

Michel Sardou, Afrique Adieu (1987)

Samba (n.f): Danse de salon, d’origine brésilienne, de rythme scandé, de mesure à 2/4. « Brésilienne » donc originaire du Brésil. Or figure toi Michel que le Brésil n’est pas en Afrique.

9. « C’est la fête, c’est psychadélique, ne demande pas c’que j’fabrique. »

Etienne Daho, Tombé pour la France (1983)

Note pour plus tard : « psychadélique » n’existe pas, « psychédélique » éventuellement.

10. « Tu ne m’as pas laissé le temps de te dire tout c’que je t’aime et tout c’que tu me manques »

David Hallyday, Tu ne m’as pas laissé le temps (1999)

Bon là c’est pas tellement qu’il y a une faute en particulier, mais plutôt que ce brave David Hallyday a renoncé à toute notion de grammaire.

Si vous en repérez d’autres, n’hésitez pas à partager.

Ces bourdes sont tirées du livre l’Anthologie des bourdes et autres curiosités de la chanson française d’Alister :

Prix : à partir de 19€ chez Amazon

Sources : L’Express, 20minutes, Le Point

Sourcetopito.com

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

TOP cette semiane

Dune, réalisé par Denis Villeneuve, se dévoile dans une nouvelle bande-annonce

Récit épique et d'une rare puissance émotionnelle, DUNE raconte l'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin...

Enfin une Liste de Courses Facile à Imprimer Avant d'Aller au Supermarché.

Vous avez besoin d'une liste facile à imprimer pour aller faire vos courses ? Vous avez tapé à la bonne porte 🙂 Notre liste de courses...

Teufel RADIO ONE, le radio réveil made in Berlin

Que vous aimiez vous réveiller avec votre playlist ou avec la radio, ce radio réveil saura rendre vos matins joyeux grâce à une qualité...

French Days 2021 : notre sélection pour la cuisine

Du 24 au 27 septembre 2021, les French Days font leur grand retour. Et croyez-le ou non, c’est le parfait moment pour équiper...

Top 15 des meilleurs tweets sur les fruits, ces trucs qui poussent dans les arbres

Depuis que tu es gamin, on te dit de manger 5 fruits et légumes par jour pour être en bonne santé mais en vrai,...

Rapide et Facile à Faire : La Fameuse Recette du Poulet Teriyaki Sur Bol de Riz.

Cette recette de poulet Teriyaki sur bol de riz est vraiment super rapide.J'adore la faire pour un petit dîner de dernière minute entre amis.Cette...

More Recipes Like This