La source de cet article se trouve sur ce site

On consomme beaucoup de médicaments en France, et sûrement même beaucoup trop. Si on mangeait mieux, et qu’on bougeait plus, déjà, on pourrait se passer de beaucoup de cachets. Mais ce n’est pas le sujet du jour ; nous on veut savoir ce qui se vend le plus en pharmacie. Qu’est-ce qu’on prend le plus souvent pour se soigner ? Pour quels sirops et autres pilules (sans ordonnance) on sort le plus souvent notre carte bleue ? Bienvenue dans le monde magique des médicaments.

1. Doliprane

La star des médicaments, l’antalgique (qui agit contre la douleur) et antipyrétique (qui agit contre la fièvre) à base de paracétamol est la meilleure vente des pharmacies. Mais c’est pas parce que tout le monde a des Doliprane chez soi qu’il faut en prendre souvent. C’est très toxique pour le foie.

2. Dafalgan

Un autre médicament à base de paracétamol qui a exactement les mêmes propriétés que le Doliprane. Et donc qui dit paracétamol dit que si on ne respecte pas les doses prescrites on s’abîme le foie. Dafalgan est moins rentré dans le langage courant que son premier concurrent, mais il se vend quand même comme des petits pains.

3. Efferalgan

Toujours du paracétamol, mais en version effervescente cette fois-ci. C’est plus rapide à agir, mais aussi un peu moins pratique quand on n’a pas de verre d’eau à disposition. Pour le reste, c’est toujours la même action et les mêmes précautions à prendre.

4. Kardegic

C’est un anti-agrégeant plaquettaire, ce dont on n’entend pas parler tous les jours quand on n’est pas dans le milieu médical. En fait, Kardegic contient de l’aspirine, qui a des propriétés antalgiques mais qui permet aussi de fluidifier le sang, ce qui peut être utile dans certains cas de problèmes cardiovasculaires, quand il faut éviter la formation de caillots de sang dans des artères, par exemple. A l’inverse, ça devient dangereux dans certains autres cas, par exemple lorsque vous souffrez d’un ulcère ou d’une hémorragie, ce qui vous transformerait en fontaine de sang (à peu de choses près).

5. Spasfon

C’est un anti-spasmodique qui aide à soulager les douleurs intestinales, gynécologiques et dans les voies biliaires (entre le foie et le duodénum). Le médicament réduit les spasmes indésirables et douloureux, mais c’est un traitement symptomatique de la douleur, ce qui veut dire qu’il ne solutionnera pas la cause de la douleur elle-même mais juste sa manifestation.

6. Gaviscon

L’antiacide Gaviscon est un gel qu’on avale et qui vient protéger l’œsophage des reflux gastriques (quand l’acidité de l’estomac remonte dans l’œsophage.) C’est hyper efficace mais il faut faire attention de ne pas en abuser et de ne pas le prendre en même temps que d’autres médicaments car il en limite l’absorption par le corps.

7. Dexeryl

C’est la crème la plus connue en dermatologie. Elle lutte entre autres contre les irritations, psoriasis et brûlures légères, et elle peut être utilisée pour les nouveaux-nés aussi. Un grand classique.

8. MeteoSpasmyl

On utilise MeteoSpasmyl pour soulager les douleurs intestinales liées à la forte présence de gaz intestinaux (oui, quand on est ballonnés et qu’on a envie de péter, c’est bien ça). Une fois libéré, le principe actif du médicament vient couvrir la paroi intestinale et réduire les spasmes douloureux.

9. Biseptine

Ce n’est rien d’autre que le petit pshit pshit antiseptique que vous mettez sur vos plaies quand vous vous êtes coupés pour ne pas mourir d’une infection. C’est toujours bon d’avoir un antiseptique dans sa trousse à pharmacie.

10. Eludril

On finit le top par un bain de bouche, qui, comme son nom l’indique, lave la bouche. Plus précisément, il contient des antiseptiques qui permettent de lutter contre les petites infections de la bouche. Les dentistes l’adorent et le boivent matin midi et soir (non c’est faux).

Attention hein, c’est pas des bonbons non plus.

Source : Cnews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here