Top 10 des inventions auxquelles on ne croyait pas au début (et pourtant…)

Le Meilleur de...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...

Quand Corynne Charby était mannequin par Nath-Didile

Avant de devenir celle que nous connaissons tous, Corynne Charby était mannequin et a beaucoup posé pour les magazines et les catalogues de ventes par...

SFERIES – LES BOULES AU MIEL DE PESSAH'

25 Mars 2020 , Rédigé par Rahel Publié dans #Pessah` בס"ד Une recette hyper simple qui ravieront petits et grands. Ingredients 6 oeufs 6 cs de farine de matsa zestes...

Cages à poules, tape-culs, tourniquets et jeux de plein air par Nath-Didile

Qu'est-ce qu'on était casse-cou quand on était petit ! Je ne sais pas vous mais moi j'adorais grimper dans la cage à poules de mon...

Les Mini-Star de la mode par Nath-Didile

Tout le monde se souvient des Mini-Star (sans "s" à la fin), ce groupe d'enfants qui interprétait des chansons dans les années 80 :...

La vie d’un inventeur n’est pas toujours simple, on peut facilement se heurter à l’opinion publique qui discrédite notre travail, comme Pasteur à l’époque où il avait inventé la rage (ouais j’adore l’histoire). Pour autant la persévérance finit parfois par payer (tant que l’idée de base est bonne évidemment) et certaines inventions lors de leur première présentation n’avaient vraiment pas eu la confiance du public alors qu’ils étaient super forts.

1. L’ampoule éléctrique

Si la paternité de l’invention de l’ampoule électrique est souvent sujette à débat (comme pas mal d’inventions de Thomas Edison), une chose est certaine, lors de sa présentation elle n’était pas vraiment prise au sérieux. Le scientifique Henry Morton la décrivait comme « un échec visible » et le comité parlementaire Britannique comme une invention « assez bien pour les personnes vivant de l’autre côté de l’Atlantique mais indigne de l’attention des hommes de science ». Voyez un peu le dédain quand même.

Crédits photo (Domaine Public) : Louis Bachrach, Bachrach Studios, restored by Michel Vuijlsteke

2. L’automobile

- Advertisement -

Bon, imaginez aussi qu’à l’époque les gens voyageaient en calèche, donc les bagnoles c’était un peu inconcevable. Le magazine « Literary Digest » décrivait en 1899 l’innovation ainsi : « un objet trop cher et même si son prix viendra à baisser dans le futur, il ne deviendra jamais aussi présent que le vélo ». On avait même averti Henry Ford qu’il y aurait toujours des chevaux, « la voiture sera une mode passagère ». Pour ne rien arranger, la route de l’invention des moteurs avait été également semée d’embûches devant un nombre d’échecs importants.

3. Le téléphone

Forcément ça nous paraît presque stupide aujourd’hui de ne pas croire à cette invention (qui à la base servait juste à appeler d’ailleurs). Pourtant lorsque Graham Bell avait essayé d’aller vendre son invention à la Western Union, on lui a ri un peu au nez en disant : « l’appareil est objectivement très limité et vaut à peine mieux qu’un jouet ». Ouais c’est dur, mais Bell a créé sa propre compagnie histoire de pousser son projet et bien évidemment l’invention a cartonnée quelques années plus tard.

4. Le courant alternatif

Non seulement Thomas Edison trempait dans plusieurs affaires de vols de brevets, mais en plus il aimait bien ridiculiser ses concurrents comme Tesla et son courant alternatif. « Le courant alternatif est juste une perte de temps. Personne ne l’utilisera, jamais. » Faut croire que s’il était inventeur il n’était pas forcément visionnaire puisque le courant alternatif fonctionne très bien. Il pourrait même être dans les inventions trop efficaces.

5. La télévision

En 1926, peu après que John Logie Baird ait présenté pour la première fois une télévision en public, l’une des figures les plus importantes de la radio (l’un de ses inventeurs) Lee De Forest décrivait la nouveauté comme un truc dont on avait « peu de temps à consacrer pour y penser ». Mais ce n’est pas la seule personne qui ne prenait pas au sérieux l’invention qui deviendrait majeure puisque près de 20 ans plus tard, le producteur de films Darryl Zanuck (lui préférant le cinéma) annonçait que « les gens se fatigueraient vite de regarder une boite tous les soirs ». Clairement y’a des fois il vaut mieux se taire.

6. Les ordinateurs domestiques

Bon vous commencez à comprendre que pas mal d’inventions majeures étaient la cible de détracteurs lors de leurs balbutiements. Les ordinateurs domestiques n’échappent pas non plus à ce genre de critiques mais cette fois ci venues directement de personnes travaillant dans l’informatique. Ainsi en 1943 Thomas Watson de la société IBM déclarait que les ordinateurs représentaient « un marché mondial de peut-être cinq machines » et cela peut être expliqué par le fait qu’effectivement à l’époque les ordinateurs étaient colossaux. Mais même plus tard en 1977 le fondateur de « Digital Equipment Corp » Ken Olson déclarait : « il n’y a aucune raison pour laquelle des gens voudraient d’un ordinateur chez eux ». Ça parait évidemment invraisemblable aujourd’hui.

7. Les avions

Bon en même temps, faire monter les gens là-dedans au tout début faut comprendre que ça pouvait alimenter des critiques. Même l’un des deux frère Wright, pionnier de l’aviation déclarait après un échec en 1901 « l’homme ne volera pas avant 50 ans ». Il s’est lui même donné tort en réussissant l’exploit deux ans plus tard. Mais même avec cette réussite, on pouvait entendre à l’époque des phrases comme celle du maréchal Ferdinand Foch « Les avions sont des jouets intéressants mais n’ont aucune utilité militaire ». Après si les frères Wright avaient pensé que les avions serviraient pour faire la guerre ils auraient peut-être été dans la liste des inventeurs qui regrettent leurs inventions.

8. La radio

C’est Lee De Forest (vous savez celui qui critiquait la télé) qui est à l’origine de recherches importantes sur la radio. Lorsqu’il avait commencé à commercialiser son invention, De Forest avait été la cible d’un procureur qui avait déposé une plainte pour fraude contre lui. Grossièrement la plainte disait : « De Forest a déclaré dans la presse que qu’il serait possible de transmettre la voix humaine de l’autre côté de l’Atlantique d’ici quelques années. Devant l’absurdité et le mensonge que représente cette déclaration, le public s’est rué pour acheter sa technologie. » Bah ouais mais il avait raison en fait le père De Forest.

9. Les téléphones portables

Déjà que le téléphone normal n’obtenait pas toujours des éloges, le téléphone portable pouvait sembler encore plus invraisemblable. Ce n’est pas tant cet aspect qui faisait croire à Marty Cooper, directeur des recherches chez Motorola, que les portables n’étaient pas viables mais plutôt l’aspect financier. Lui qui avait passé le premier appel au monde avec un téléphone cellulaire avait déclaré en 1981 « il n’y a aucune chance que les portables remplacent le système de téléphonie fixe. Même en se projetant au delà de nos vies, cela reviendrait trop cher. » Et imaginez qu’en plus là il parle juste de téléphones et pas de smartphones… Comme quoi le progrès ça va vite quand même.

10. Les rillettes

Probablement la meilleure invention de ce top, les rillettes ont une histoire passionnante que seuls les charcutiers se transmettent oralement depuis le 15ème siècle pour en protéger le secret. Un met savoureux.

Crédits photo (Domaine Public) : L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu’il s’agit de : Vincnet (étant donné la revendication de droit d’auteur).

Sourcetopito.com

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

TOP cette semaine

Plus & plus encore