La source de cet article se trouve sur ce site

Depuis un sacré bout de temps, on nous dit tout et son contraire sur tout ce qu’on mange et alors avec les médias et l’Internet, tout part à vau-l’eau dans nos petites têtes. Oui oui on sait c’est difficile à entendre mais il est possible qu’on t’ai menti toute ta vie. Si tu croyais à ces idées reçues en tout cas tu t’es fait avoir.

1. Le petit-déjeuner est essentiel dans la journée

Treize études ont été menées sur la population puis publiées sur Le British Medical Journal et le résultat est sans équivoque : il n’y a « aucune preuve pour soutenir la thèse que le petit-déjeuner favorise la perte de poids ou que ne pas en prendre mène à une prise de poids » d’après le magazine Vox. Donc que vous ne mangiez ou pas, tout dépend de votre alimentation par la suite en général.

2. Les féculents font grossir

D’après le site MangerBouger, s’ils sont « isolés », les pâtes ou le riz ne fait pas gonfler, contrairement à ce qu’on peut entendre : les coupables seraient surtout la maxi sauce bolognaise ou les 3 cuillères de crème fraîche qu’on ajoute en plus.

3. Il faut manger plus quand il fait froid

Navrée de vous décevoir les raclettophiles, mais la diététicienne et nutritionniste Béatrice Benavent Marco explique que cette croyance populaire n’est plus vraiment d’actu aujourd’hui. Avant, les hommes n’étaient pas armés au froid comme on l’est aujourd’hui et n’avaient donc pas trop le choix que de puiser dans leurs réserves de bouffe pour mieux tenir. Donc ils avaient une bonne excuse, eux.

4. Il faut éviter de boire pendant les repas

On a longtemps cru que boire de l’eau entre deux bouchées interférait trop avec les « sucs digestifs, et perturbait donc la digestion, sauf que ces mêmes sucs sont déjà traités par les enzymes au préalable, donc la quantité de liquide n’a aucune incidence. Ceci étant dit, parce que l’eau est naturellement rassasiante, une chercheuse américaine du nom de Brenda Davy a prouvé que boire 50cl d’eau avant le repas permettait de perdre plus.

5. Le jaune d’œuf favorise les maladies cardiaques

Autant les œufs peuvent donner du cholestérol, autant le pauvre petit jaune du milieu n’y est pour rien. Un examen de 17 études avec 263,938 participants (s’il vous plaît) a montré que la consommation d’œufs n’avait pas d’effet sur le risque de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral chez les personnes non diabétiques.

6. La charcuterie donne des boutons

Anne-Sophie Kruger est diététicienne, et elle affirme aux côtés d’un tas d’autres médecins que même si oui, le sauciflar, c’est un tantinet gras, aucune étude n’a démontré qu’il donnait de l’acné.

7. Le pain fait grossir

Une fois de plus, c’est ici comme tout plein de trucs une histoire de quantité : le médecin nutritionniste Nina Cohen-Koubi affirme qu’une « personne qui prend deux tranches de pain complet le matin et même un tiers de baguette le midi ne grossira jamais à cause de cela ». Si on y va mollo sur le pain blanc (qui fait augmenter l’insuline), tout devrait bien se passer aussi.

8. Les soupes et potages sont idéaux pour les kilos de l’hiver

D’après « Les 100 idées reçues qui vous empêchent d’aller bien », manger liquide est le gros piège parce que plus le bidou est vite rempli, plus l’estomac va laisser penser au cerveau qu’on n’a plus faim. Du coup c’est équilibré oui, mais en mangeant moins, on va plus facilement aller grignoter peu de temps après. Alors qu’en prenant le temps de bieeeeen mâcher les aliments, le bidou sera réellement et durablement satisfait.

9. L’huile d’olive est moins calorique que le beurre

Sapristi, le débat fait encore rage, et pourtant. Composée à 100 % de lipides, il n’y a rien de plus gras que l’huile puisqu’elle totalise 900 calories pour 100 g d’huile contre 750 pour le beurre. Donc caloriquement parlant, les chiffres parlent, en revanche l’huile d’olive se composera d’un bien meilleur gras que le beurre. Donc réfléchis à deux fois avant de boire cette bouteille d’huile d’olive.

10. Le sucre rend hyperactif

La recherche prouve que c’est tout simplement l’événement en lui-même qui rendaient les gosses zinzin. Parce que oui ces événements de type boum ou classe verte incitent souvent à la consommation de bonbons et Champomy.

Source photo : Giphy

Like si ce top t’a fait perdre toute foi(e de morue) en l’humanité.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here