Top 10 des erreurs à ne pas faire avec les huiles essentielles, attention danger

Le Meilleur de...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...

Quand Corynne Charby était mannequin par Nath-Didile

Avant de devenir celle que nous connaissons tous, Corynne Charby était mannequin et a beaucoup posé pour les magazines et les catalogues de ventes par...

SFERIES – LES BOULES AU MIEL DE PESSAH'

25 Mars 2020 , Rédigé par Rahel Publié dans #Pessah` בס"ד Une recette hyper simple qui ravieront petits et grands. Ingredients 6 oeufs 6 cs de farine de matsa zestes...

Cages à poules, tape-culs, tourniquets et jeux de plein air par Nath-Didile

Qu'est-ce qu'on était casse-cou quand on était petit ! Je ne sais pas vous mais moi j'adorais grimper dans la cage à poules de mon...

Les Mini-Star de la mode par Nath-Didile

Tout le monde se souvient des Mini-Star (sans "s" à la fin), ce groupe d'enfants qui interprétait des chansons dans les années 80 :...

On fait tous des erreurs, que ce soit avec notre sèche-cheveux, notre bouilloire ou avec notre eau. Ça fait partie de la vie et comme disait Einstein, « il faut faire des boulettes pour remonter à cheval », ou un truc comme ça. Pour autant, on a quand même envie de vous donner des tips pour éviter de faire certaines erreurs connes dans votre vie. Pas que vous soyez limités hein, mais juste, vous faites de votre mieux quoi. Alors voilà ce qu’il ne faut surtout pas faire avec vos huiles essentielles.

1. Appliquer de l’huile essentielle pure directement sur sa peau

Malheureux.se, à quelle heure as-tu pu bien penser qu’appliquer directement de l’huile essentielle sur tes pustules allait te permettre de les voir déguerpir en 5 minutes montre en main ? Si certaines huiles peuvent être appliquées en très petite quantité et avec vigilance sur la peau, d’autres sont dermocaustiques et vont directement brûler la peau, comme l’huile essentielle de thym, de menthe poivrée, de clou de girofle, de sarriette, d’écorce de cannelle ou d’origan. Diluez toujours votre huile essentielle avec une huile végétale comme l’huile de coco, l’huile d’olive ou l’huile d’amande douce. Et on n’oublie pas de se laver les patounes après chaque utilisation. Si vous utilisez les huiles essentielles oralement, vous pouvez les diluer avec du sucre, du miel ou même du pain. Ça me succule d’avance.

2. Ne pas se renseigner auprès de professionnels avant d’en utiliser

- Advertisement -

Les huiles essentielles sont très puissantes car elles sont très concentrées (pas dans le sens où elles sont focus sur leur devoir de maths hein). Pour produire un millilitre, il faut parfois un kilo de plantes, ce qui est énorme et peut avoir des conséquences sur votre santé si vous êtes allergique ou si vous utilisez mal les huiles essentielles, car certaines sont d’ailleurs contre-indiquées pour certaines pathologies. Donc pas plus de 2 à 3 gouttes par jour. Et on demande conseil à des pro de l’huile avant d’en acheter. Surtout quand on sait qu’elles n’ont pas toutes les mêmes effets. Par exemple, l’huile essentielle d’eucalyptus globuleux permet de soigner la toux ou la bronchite, alors que celle d’ eucalyptus citronné est anti-inflammatoire. Bref, on fait gaffe à pas prendre nimp.

3. Confondre aromathérapie et homéopathie

En faisant mes recherches, j’ai même appris qu’il y avait une guerre des clans entre les homéopathes et les aromathérapeutes, nan mais c’est dingue, pire que les Hells Angels. L’aromathérapie consiste à utiliser des composés aromatiques extraits de plantes à des fins médicales, tandis que l’homéopathie veut soigner par « le semblable » pour permettre au corps de s’auto-guérir. Rien à voir quoi.

4. S’exposer au soleil après avoir utilisé des huiles essentielles

Vous avez particulièrement envie de crever si vous faites ça. Certaines huiles essentielles, même juste quelques gouttes, sont photosensibilisantes car elles contiennent des furocoumarines. Elles vont donc abîmer votre peau si vous les exposez aux rayons du soleil. Ainsi, l’huile essentielle de pamplemousse, d’orange amère ou de bergamote peuvent vous causer des tâches si vous faites une séance de bronzage au Cap d’Agde à 14h.

5. Prendre des huiles de qualité toute pourrie

Comme on le répète depuis tout à l’heure, les huiles essentielles peuvent être vraiment dangereuses (bon, elles vont pas vous braquer avec un 9 mm, mais tout de même). Il faut donc prendre des huiles essentielles de qualité pour être sûr de limiter la casse. Pensez donc à toujours prendre des huiles 100% pures, 100% naturelles, 100% intégrales et chémotypées (c’est à dire qu’on doit pouvoir lire sa carte d’identité contenant entre autres son nom commun, son nom latin botanique, son origine géographique, son mode d’obtention et la partie de la plante utilisée). Si vous pouvez en plus la prendre bio, alors là, c’est la ciboulette sur le saumon d’Atlantique. Vous pouvez aussi vous aider de certains labels pour les choisir comme le HEBBD (pour huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie).

6. Ne pas faire gaffe à leur conservation

Déjà, vous devez bien vous imaginer qu’il ne faut pas laisser traîner tout ça a la portée de vos enfants, de vos chiens (et je ne parle pas de vos ex) ou de toute autre espèce vivante capable de les ingérer. Pour maintenir vos flacons en pleine forme, refermez-les correctement et placez-les à l’abri de la lumière. Choisissez si possible des flacons avec du verre teinté pour éviter d’altérer les composés. Rangez-les à part, genre surtout pas à côté de produits que vous pourriez confondre comme les gouttes pour les yeux par exemple. Parce que ça brûlerait un chouia la cornée. Gardez les huiles essentielles d’agrumes au frigo pour deux à trois ans, afin d’en conserver tous les bénéfices. Si les huiles essentielles d’épices ne se périment pas (contrairement aux 5 ans indiqués sur les emballages), vérifiez tout de même que l’odeur n’ait pas changé. Les huiles essentielles de bois, elles, durent jusqu’à quatre ans.

7. Utiliser n’importe quelle huile essentielle pendant la grossesse

La concentration des huiles essentielles pouvant être dangereuse pour la santé de la femme enceinte, il n’est pas recommandé de se faire des bains ou des massages aux huiles essentielles quand on attend un enfant. Certaines huiles contiennent d’ailleurs des cétones qui peuvent provoquer des convulsions, comme l’huile de thuya, d’absinthe ou de menthe poivrée. Elles sont donc à proscrire tant chez les moins de 6 ans que chez les futures mamans. Et attention, je vous surveille.

8. Utiliser de l’eau en cas d’accident

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les huiles essentielles ne peuvent pas se diluer avec de l’eau car comme toute huile, elles ne matchent pas trop avec. Aussi, si par mégarde, un jour, vous vous foutez de l’huile essentielle de citron dans la rétine, n’essayez pas de vous rincer l’œil avec de l’eau. Prenez plutôt des huiles végétales. Même l’huile de colza de votre fond de tiroir de cuisine peut faire le taf.

9. Mettre n’importe quelle huile essentielle dans un diffuseur (surtout si vous avez un chat)

Certaines huiles essentielles sont fortement déconseillées pour les asthmatiques (ces gros bolosses) à cause de la volatilité des molécules qui constitue un danger pour eux. Les huiles essentielles de curcuma, d’aneth et de fenouil doux sont par exemple interdites à la diffusion, tandis que les huiles essentielles de basilic, de camomille romaine et de menthe poivrée sont à diffuser diluées. Par ailleurs, les chats sont très sensibles aux huiles essentielles car leur organisme n’est pas fait pour éliminer certaines toxines contenues dans les plantes. Ils peuvent donc tomber très malade, c’est pourquoi il vaut mieux utiliser avec eux des hyrdosols, des huiles essentielles diluées sans alcool. Et on oublie totalement entre autres, avec chat, les huiles essentielles de pin, de mandarine, d’amande ou encore de clou de girofle.

10. Se faire un shot avec

À moins que vous ne vouliez laisser derrière vous un bel héritage, on vous déconseille fortement ce move. Si par mésaventure, un peu trop sec, vous avaliez des huiles essentielles, n’essayez pas de vous faire vomir et ayez encore une fois le réflexe huiles végétales qui vous sauvera contrairement à l’eau. Vous pouvez aussi essayer le charbon végétal. Et n’oubliez pas d’appeler le centre antipoison du coin quand même, ils sauront mieux vous aiguiller que vos potes bourrés.

Sourcetopito.com

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

TOP cette semaine

Pendant le Covid, la Fortune des Milliardaires a Doublé (Et le Reste du Monde S’est Appauvri).

Malgré les aides, les français ont beaucoup souffert à cause du Covid...Beaucoup ont perdu leur travail ou ont vu leur salaire baisser.Sans parler de...

Top 40+ des tweets les plus drôles sur Blanquer à Ibiza, fiesta baila pour le ministre

En France, on a beaucoup de chance. On a des ministres tellement compétents et un gouvernement tellement bienveillant qu’on n’a jamais de quoi faire...

Microsoft ajoute Activision Blizzard à son écurie Xbox – et oui, ses jeux rejoindront le Game Pass

Microsoft a annoncé qu’il rachetait Activision Blizzard dans le cadre d’un contrat dingue de 69 milliards de dollars. Cette décision fera de l’éditeur de...

2 Anti-Mites Naturels et Puissants Pour Vous En Débarrasser.

Vous avez repéré quelques petits papillons clairs virevolter dans votre cuisine ?Ces bestioles ont la désagréable habitude de venir pondre leurs œufs dans vos...

Loin de ce monde

C’est une série dont peu de gens se souviennent bizarrement pourtant je l’adorais même si honnêtement j’en ai assez peu de souvenirs… La Série racontait...

10 Bonnes Raisons De Ne Plus JAMAIS Jeter Votre Marc De Café.

Après avoir préparé le café, il n’est pas rare de jeter le marc de café. La plupart des amateurs de café le considèrent sans...

Plus & plus encore