La source de cet article se trouve sur ce site

Le soleil, c’est génial ! Il réchauffe, donne à la peau une belle teinte et fournit des vitamines. Mais le soleil peut aussi procurer des insolations et des brûlures. Si on ne s’en méfie pas, il peut s’avérer mortel. Surtout dans certaines régions du monde. Bien sûr, si vous vivez à Cherbourg, cela ne vous concerne pas, mais sinon, il convient de rester prudent…

1. Hawaï

Le paradis sur terre peut réserver de mauvaises surprises. En général, la plage est un endroit où il convient de rester prudent avec le soleil. À Hawaï, la combinaison sable/soleil/eau peu rapidement vous transformer en toast qui aurait passé trop de temps dans le grille-pain.Ça marche aussi avec la Guadeloupe, l’île Maurice, la Réunion, etc…

2. L’Australie

En Australie, il peut faire chaud. Très chaud. Et le soleil tape vraiment dur. Un pays parfois appelé « la capitale mondiale du cancer de la peau ». Ça fait un peu flipper. Mais oui, en Australie, à cause du trou dans la couche d’ozone, les rayons du soleil peuvent s’avérer mortels. Les spécialistes conseillent carrément de porter des vêtements étudiés pour totalement filtrer une partie du rayonnement ultra-violet. Ce qui signifie qu’avec un t-shirt basique en coton, en pleine saison, vous pouvez prendre cher !

3. Val Thorens

Pourquoi Val Thorens ? Parce que c’est la plus haute station de ski d’Europe. Le village est situé à 2280 mètres et il est possible de monter jusqu’à 3230 mètres. Là-haut, le rayonnement UV est 50% plus intense qu’au niveau de la mer. Quand il neige, cela peut être pire. Quand il ne neige pas, le risque est tout de même très grand car l’été, on porte forcément moins de vêtements et du coup… Bref vous avez compris.

4. Boracay

Cette île des Philippines est véritablement paradisiaque. Le genre à faire passer n’importe quelle station balnéaire basique pour une décharge. Mais c’est aussi un endroit dangereux pour la peau. Sa position sur le globe rend le rayonnement vraiment mortel. Située à 11 degrés au nord de l’équateur, cette île est en plein dans la zone de ce que l’on appelle « brûlure tropicale ». Les experts conseillent donc de bien s’équiper niveau crème solaire mais aussi d’adopter un régime riche en aliments pouvant aider à protéger la peau comme les tomates, le chocolat noir ou les pamplemousses.

5. Les Caraïbes

Quand on se baigne, on n’est pas à l’abri des rayons UV. En se reflétant dans l’eau, ils s’avèrent carrément plus dangereux. Dans un endroit comme les Caraïbes, où on plonge souvent en eaux peu profondes, avec un simple tuba, pour voir les petits poissons, les rayons UV peuvent même se refléter sur le sable. L’exposition est donc encore plus forte. Le fait de passer la journée à plonger ne vous met donc pas du tout à l’abri.

6. Barcelone

C’est valable pour Rome, Séville, Madrid, Turin et plus globalement toutes les grandes villes touristiques qui, pendant l’été, sont baignées par le soleil. Car en ville, ça cogne méchamment. Quand on fait la queue pour visiter la Sagrada Familia par exemple, on peut s’exposer à un vilain risque d’insolation. Surtout entre 12h et 16 h, dans ce que l’on appelle la tranche horaire de la mort. Enfin, c’est moi qui l’appelle comme ça…

View this post on Instagram

Another day, another gorgeous Cathedral.

A post shared by Ike & Alexa (@anywhere_goes) on

7. La Patagonie

Florent Pagny pourrait vous en toucher deux mots. En Patagonie, ça souffle. Et oui, le vent aussi peut vous brûler. La combinaison entre le vent froid, l’air sec et le soleil dépouille la peau de ses huiles naturelles. L’irritation guette. En Patagonie, les vents peuvent facilement atteindre les 100km/h. Pensez à bien vous hydrater le visage et à correctement le tartiner de crème solaire également.

8. La Tanzanie

C’est valable pour l’Afrique du Sud, l’Arménie, le Bénin, Le Guatemala ou encore Madagascar. On parle ici du paludisme. Quel rapport avec le soleil ? Et bien quand on part dans un de ces pays, on se prémunit contre le palu en prenant un traitement. Traitement qui accroît la sensibilité au soleil. C’est aussi valable avec l’ibuprofène et les antihistaminiques.

9. Les Orres

La neige renvoie 80% des rayons du soleil. Double peine ! On en prend plein la tronche quand les rayons descendent et on a droit à une deuxième attaque quand ils rebondissent sur la poudreuse. L’occasion de rappeler que si la peau est explosée, les yeux aussi. Personne n’a envie de choper un coup de soleil aux globes oculaires donc vous savez ce qu’il vous reste à faire.

10. Seattle

La ville américaine connue pour avoir vu émerger le grunge a été choisie car le temps y est souvent nuageux. L’idée ici est de rappeler que même quand le temps est couvert, le soleil est dangereux. Pas quand il pleut bien sûr mais quand la couche nuageuse n’est pas très épaisse ou quand il y a du brouillard.

« Je fonds ! » (la personne qui trouve de quel film est extraite cette réplique aura droit à notre respect éternel).

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here