La source de cet article se trouve sur ce site

Kikoo les yogis. Alors on va tous apprendre à se reconnecter avec soi-même et on va faire une belle salutation au soleil avant de prendre son vinyasa puis de rehausser les hanches jusqu’à la position du chien tête en bas… Vous n’avez rien entravé à ce que je viens de dire ? C’est normal. C’est parce que vous n’êtes pas encore adeptes du yoga et nous allons de ce pas corriger ce vilain défaut. Parce que nous, ça y est, on est rentré dans la secte et on est ultra fans de yoga alors on fait un peu de prosélytisme…

1. Déjà de base c’est une activité sportive, et sport = bien

On a tendance à croire que le yoga est un truc de feignasses, de mous du genou, qu’à part se tenir en position tailleur et chanter « ooommmm » on y fout pas grand chose. Naïfs que vous êtes. Ravie de vous apprendre donc que le yoga est une pratique sportive dont on sortira avec des courbatures salaces dans des zones absolument insoupçonnées et des abdos en surchauffe.

Source photo : Giphy

2. Ça te rend beaucoup plus souple

C’est l’argument principal, celui qui motive les novices à s’initier. Parce que la souplesse (enfin plutôt, le manque de souplesse) est un problème qui nous concerne tous et qui nous pose de plus en plus problème avec le temps. Le yoga vient régler ce problème et en très peu de temps. Sans jamais brusquer tes muscles tu devrais parvenir à faire certaines positions initialement impossibles pour toi ce qui est plutôt kiffant.

3. C’est pas traumatisant pour tes muscles

On le redit, le yoga est certes sportif mais rime aussi avec douceur (enfin pas vraiment mais c’est une façon de parler ça va là, n’allez pas croire que je suis débile, j’en ai marre à la fin). Plutôt que d’aller friser l’arrêt cardiaque dans une cession de cross-fit où tu te feras hurler dessus, tu peux aller gagner autant en bienfaits physiques sans chialer ta race dans une cession yoga.

4. C’est très bon pour les articulations

Oui bon OK quand on a moins de 92 ans, on n’a pas trop le réflexe de penser à préserver ses articulations. Mais JUSTEMENT ! Avec le yoga on se préserve sur le long terme. Comme tu répètes les mêmes gestes, les mêmes positions chaque fois en fonction de tes capacités physiques et en progressant lentement mais sûrement, eh bien tu relâches les tensions et améliores donc la vie de tes poignets, tes chevilles, tes coudes, et tes hanches.

Source photo : Giphy

5. La pratique du yoga peut t’aider à mincir

Ce qui est assez logique compte tenu de tous les arguments précédemment susnommés : sport, souplesse, digestion… Forcément au bout d’un moment ça va de pair avec un amincissement. Comme ce n’est pas intensif, tu risques de ne pas perdre aussi rapidement que sur des cours de boxe mais comme la pratique du yoga a tendance à nous faire prendre plus soin de notre corps, elle nous encourage à ingurgiter moins de trucs dégoulinants de gras.

6. Tu respires mieux

Le souffle est un pilier fondateur du yoga. Ça semble bizarre à dire mais on apprend à respirer. C’est d’ailleurs le truc le plus difficile, respirer sur un temps donné pendant une posture pas forcément évidente. Alors forcément ça améliore tes capacités respiratoires. Et grâce à ça, tu peux fumer trois fois plus de paquets de clopes par jour après du coup, yay !

7. Ça t’aide à mieux faire caca

Oui bah parfois il faut se laisser porter par la trivialité et les bassesses des besoins primaires. C’est peut-être pas l’argument le plus sexy sur le papier mais c’est pourtant un truc HYPER important. Comme tu appliques des postures qui « massent » tes organes internes, ça facilite ta digestion.

Source photo : Giphy

8. Tu te déstresses et donc tu dors mieux et donc tu te concentres mieux aussi

La raison pour laquelle on recommande le yoga plus que n’importe quel autre sport, c’est parce que ça déstresse. Mais genre vraiment. On n’est pas forcément huileux de sueur après une heure de yoga, mais on est relax. Or cet apaisement du corps et de l’esprit est bénéfique pour tout un tas de trucs : bien dormir la nuit, être concentré la journée, être calme, plus serein ou encore savoir bien faire ses lacets.

9. Ça réduit ton mal de dos

Aujourd’hui tout le monde a mal au dos. Un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Je suis bien placée pour parler j’ai des vis plantées le long de la colonne vertébrale. Et il se trouve que le yoga réduit considérablement les douleurs dorsales encore une fois grâce à cette histoire de souplesse. Bah ouais fallait s’en douter.

10. On en perçoit les effets assez rapidement

Ouiiiiiii et c’est ça le meilleur des points positifs du yogaaaaaa ! Si la toute première séance peut paraître un poil rude, rassurez-vous, vous en percevrez les effets positifs au bout d’à peine quelques séances. On peut pas faire plus efficace.

Source photo : Giphy

Namasté, la famille.

Sources : Psychologies, Huffington Post

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here