La source de cet article se trouve sur ce site

Les limbes de la nuit sont parfois zébrées d’angoisses existentielles qui surviennent brutalement déchirer les entrailles de ta sérénité. Je parle bien évidement de notre état de sidération lorsqu’on croise des poissons d’argent dans notre salle de bain… Ces petites bestioles rampantes qui illuminent la pénombre de zones humides de ton appartement ou de ta maison et qui te donnent des envies de suicide par immolation… Mais rassurez-vous, nous sommes là pour vous aider à combattre ce mal absolu.

1. Avoir une hygiène irréprochable

Si la présence de poissons d’argent n’est pas du tout le signe d’un manque d’hygiène, il est toutefois conseillé d’être vraiment au taquet sur le ménage pour éviter de favoriser leur venue. Toutefois, restez stable si vous en croisez c’est pas du tout comme un cafard, ça ne transporte pas de maladies et ça ne pique pas. C’est juste immonde mais ça s’arrête là.

2. Faire un piège en disposant une patate avec un petit creux dans ta salle de bain

Pour cela il te suffit de couper une pomme de terre en deux et de la creuser de façon à faire comme un petit bol de pomme de terre. Tu poses la patate sur un sac plastique et tu laisses agir la nuit. Le lendemain tu peux te pointer à potron minet pour récupérer le sac rempli de lépismes (oui parce que c’est ça leur vrai nom en fait).

3. Aérer au max

Les poissons d’argent kiffent un truc, c’est l’humidité. C’est pour cette raison qu’ils squattent avant tout aux chiottes ou dans la salle de bain. Alors le mieux c’est encore de ventiler comme tu peux ces zones de chill pour ces petites merdes.

4. Leur tendre des pièces à l’acide borique (trouvable en pharmacie) mélangé à de l’eau et du miel

Si tu n’as pas de pommes de terre sous le coude mais de l’acide borique, déjà ça veut dire que tu es un peu chelou mais ça veut aussi dire que tu as une solution bis pour te débarrasser du bordel. La mixture est simple comme bonjour à réaliser tu cales ça dans un petit bol et tous les poissons devraient s’y glisser. Sauf que comme ce ne sont pas des vrais poissons donc ils devraient aussi y mourir. Hé hé hé hé HÉ HÉ HÉ.

5. Vaporiser les plinthes et toutes les zones à risques d’huiles essentielles

Sans surprise les huiles essentielles nous viennent encore en aide. De préférence à la lavande ou aux agrumes. Plus qu’à vaporiser les zones de non droit en diluant les huiles dans de l’eau. Attention toutefois si vous avez un chat parce que ces cons-là sont mortellement sensibles aux huiles essentielles (et en plus ils sont pas foutus de buter les poissons d’argent ces grosses merdes).

6. Disposer des petits sachets d’épices dans les zones à risque

On savait déjà que les poissons d’argent n’avaient pas beaucoup de goût mais sachez qu’en plus ils détestent les épices ce qui prouve qu’ils bouffent super fade. En tout cas, un sachet de clous de girofle devrait te sortir de l’impasse.

7. Ou faire un plâtre à base de farine

Vous l’aurez compris, les poissons d’argent aiment les féculents. Donc patates, pain, farine c’est pour eux l’équivalent d’un bon Big Mac. Tu peux ainsi varier les plaisirs en fabriquant une pâte collante à base de farine, d’eau et de sucre et en la fourrant dans les trous par lesquels les poissons se faufilent, ou dans un récipient par terre dans lequel il vont aller se mettre et mourir collés. C’est pas sympa mais fallait pas commencer à te faire chier.

8. La technique du feu : rouler un journal humide avec des élastiques aux extrémités et le brûler une fois qu’il est rempli de ces enfoirés

C’est un peu sadique et il ne faut pas pratiquer cette méthode dans sa piaule de 10 m² mais c’est moult efficace et de toute façon, pour ne plus avoir de poissons d’argent on peut bien payer le prix d’incendier un pâté de maison. Tes voisins te seront forcément reconnaissants.

9. Leur tirer dessus à balles réelles avec un 9 mm

A moins qu’ils soient harnachés de gilets pare-balles, les gars devraient moins faire les malins. Ah on rampe moins maintenant pas vrai ? HAHA.

10. Buter plusieurs poissons d’argent et les scotcher sur un mur avec un panneau « Voilà ce qui vous attend si vous revenez »

Il faut savoir se montrer dissuasif.

Sources : Wikipédia, WikiHow

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here