La source de cet article se trouve sur ce site

Ce ne sera pas une nouvelle pomme de discorde: le patron d’Apple Tim Cook a adopté volontiers le nouveau nom que lui a donné Donald Trump, qui l’a appelé, tout simplement, Tim… Apple lors d’une réunion à la Maison-Blanche.

Mercredi, s’adressant au patron de l’une des entreprises les plus puissantes et les plus célèbres du monde, le président américain a déclaré, le visage grave: « Vus avez vraiment investi beaucoup dans notre pays. Nous vous remercions beaucoup, Tim Apple ».

Le lapsus, capturé par les caméras, a suscité de nombreuses réactions amusées sur les réseaux sociaux. Jusqu’à Tim Cook lui-même, qui a remplacé jeudi sur son compte Twitter son nom de famille par le célèbre logo d’Apple, en forme de pomme croquée.

Notoirement fâché avec les noms, Donald Trump est coutumier de ce genre de confusions, ayant par exemple un jour, lors d’un discours, appelé Marillyn Hewson, la patronne de Lockheed Martin, Marillyn… Lockheed.

Mais souvent, c’est volontairement qu’il écorche les patronymes pour se moquer de ceux qu’il n’apprécie pas, comme le patron d’Amazon et du Washington Post Jeff Bezos, surnommé en janvier « Jeff Bozo », « Jeff le crétin ».

Ses opposants politiques en ont eux aussi vu des vertes et des pas mûres, notamment Hillary Clinton, appelée « Crooked Hillary », « Hillary l’escroc », ou Bernie Sanders, récemment surnommé « Crazy Bernie », « Bernie le dingue ».

07/03/2019 22:21:51 –          San Francisco (AFP) –          © 2019 AFP

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here