La source de cet article se trouve sur ce site

Pour de nombreuses personnes, commencer la journée sans un café relève du défi impossible. À la maison, à la machine à café ou appuyé au zinc, c’est presque un rituel. Il y a quelques années, son prix moyen en France était de 1,38 euro. Loin, très loin, du montant faramineux qui vient d’être atteint à Los Angeles. Chez Klatch Coffee Roasters, le précieux breuvage s’est monnayé à… 75 dollars (soit 67 euros) la tasse, explique USA Today.

Comment peut-on expliquer un tel tarif ? Il s’agissait de ce que l’on peut qualifier de « grand cru », vendu sous l’appellation « Elida Geisha Natural ». Il a été réalisé à partir de grains de café biologiques, originaires du Panama. Seuls cinq établissements dans tous les États-Unis pouvaient en vendre, tous appartenant à la même famille. Elle l’avait acheté lors d’une vente aux enchères en 2018, un événement baptisé les « Oscars du café ». Quatre kilos et demi de grains de café qui s’étaient alors vendus à 1 582 euros le kilo. Cette quantité représentait tout de même 10 % de la production totale. Le reste aurait notamment été vendu au Japon ou en Chine.

Lire aussi Colombie : le café de la paix

Un café récolté dans les excréments

Qu’est-ce qui rend un café si exceptionnel pour qu’il se vende à un tarif aussi fou ? « C’est un café unique qui vient du Panama. Il est bien meilleur que n’importe quel autre café dont vous pourriez entendre parler qui vient d’un animal », explique Bo Thiara, co-propriétaire de l’un des établissements qui a vendu ce café.

Lire aussi Suisse : elle paie 6 400 euros pour deux cafés et un chocolat

On parle ici d’un « kopi luwak », ces cafés qui peuvent se récolter dans les excréments de la civette palmiste, un petit mammifère. L’animal mange les cerises du caféier mais ne digère pas les noyaux. Ceux-ci se retrouvent dans ses excréments, après avoir été « sublimés » par les sucs gastriques de l’animal. Pour les amateurs éclairés, ce café aurait des arômes de fraise, de framboise ou encore de myrtille. Vous pouvez encore en acheter sur Internet, au prix de 75 dollars les 18 grammes. Quand on aime, on ne compte pas…

Lire aussi Les Français prêts à arrêter l’alcool et le café… mais pas le smartphone !

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here