La source de cet article se trouve sur ce site

Tout est bien qui finit bien. Un panda roux fugueur a été retrouvé sain et sauf samedi, a annoncé le parc animalier de Saint-Martin-la-Plaine (dans la Loire), d’où l’animal s’était échappé il y a un peu plus d’une semaine. « Nous avons été appelés ce matin vers 8 h 15 par un habitant de Saint-Martin-la-Plaine. Dans son jardin, il a vu le panda roux dans un prunus. Une équipe du parc s’est immédiatement rendue sur place. L’animal fugueur a été récupéré », précise dans un communiqué le vétérinaire du parc, le docteur Jean-Christophe Gérard.

Lire aussi Allemagne : un raton laveur squatte un zoo…qui ne peut pas l’expulser

« Le petit panda semble en bonne forme et ne pas avoir souffert de son séjour à l’extérieur du parc même s’il a un petit peu maigri », poursuit-il. Le jeune fugueur, âgé de trois ans, s’était échappé dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 novembre à la faveur des dégâts provoqués sur les installations du zoo par les chutes de neige. Sa femelle, elle, était restée sagement dans son enclos. Le panda, craintif à l’approche des humains, « ne présente pas de danger, ne craint pas le froid et peut se nourrir de feuilles d’arbre, avait tenu à rassurer après son échappée le directeur de l’espace zoologique, Pierre Thivillon.

L’animal avait été signalé mercredi matin par une automobiliste à Saint-Maurice-sur-Dargoire (Loire), à moins d’une dizaine de kilomètres de Saint-Martin-la-Plaine, mais les gendarmes et le personnel du parc n’avaient pas pu alors le localiser précisément. Le vétérinaire et les soigneurs du parc vont surveiller le panda « plus attentivement » durant les prochains jours « pour s’assurer que tout va bien pour lui ».

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here