La source de cet article se trouve sur ce site

« Article 1 : Le ciel, et plus particulièrement les nuages sont dans l’obligation de faire tomber la neige le vendredi 29 novembre 2019 sur la place du marché pour le lancement des illuminations de Noël à partir de 19 heures précises. » Voilà ce qu’on peut lire dans un arrêté municipal pris par Jean-Pierre Branchereau, le maire de La Turballe, en Loire-Atlantique. Considérant qu’un « Noël sans neige n’est pas un Noël féérique », ce texte insolite, relayé par France Bleu Loire Océan, interdit « soleil, masses d’air ou autres courants chauds » dans cette commune d’environ 4 500 habitants, située à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Saint-Nazaire

Une initiative justifiée par l’édile. « On a la chance d’habiter en bord de mer. Mais on a un inconvénient : on n’a jamais la neige. J’en ai un petit peu marre, je ne vois pas pourquoi on n’aurait pas la neige comme les autres », explique Jean-Pierre Branchereau au média local. « Les maires sont parfois des magiciens, donc j’ai pris un arrêté pour obliger à ce que la neige tombe demain lorsque nous allons faire les illuminations de Noël. » Que les Turballais se rassurent : leur maire les autorisera ce vendredi 29 novembre à des « sourires » ou à « être en joie [et à] avoir des étoiles dans les yeux ». v »Aucune dérogation ne sera accordée » selon l’acte 3 de cet arrêté municipal quelque peu particulier. 

Lire aussi Un maire du Loiret veut distribuer des pilules bleues pour sauver son école

Du soleil au rendez-vous

Il n’est pas question ici d’une quelconque promesse électorale : le maire ne se représentera pas aux élections municipales dans quelques mois. Mais c’est un joli coup de projecteur sur sa commune alors que les fêtes approchent. Ce n’est pas la première initiative insolite de ce genre. En février 2018, le maire de Challans, en Vendée, avait ainsi pris un arrêté interdisant la pluie, expliquait Ouest-France. En Maine-et-Loire, les moustiques avaient été interdits de séjour à Briollay par le maire en juillet 2018. Et alors qu’il n’arrivait pas à recruter un médecin pour son village, le maire d’Ychoux, dans les Landes, avait quant à lui pris un arrêté municipal pour interdire à ses administrés… de tomber malades, en octobre 2018.

Selon les prévisions de Météo-France, Dame Nature aurait toutefois décidé d’aller à l’encontre de l’arrêté du maire de La Turballe, où le soleil devrait être au rendez-vous et les températures comprises entre 7 et 13 °C ce vendredi. De quoi frustrer les petits Turballais « qui n’ont que rarement vu la neige tomber ». Mais qu’ils se rassurent, leur maire a plus d’un tour dans son sac. « Il y aura forcément de la neige demain soir à 19 heures, je ne sais pas par quel moyen mais on en trouvera un », a promis Jean-Pierre Branchereau.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here