Le Wi-Fi à la Maison Est-il Dangereux pour la Santé ?

0
221

On se demande parfois quels sont les dangers des ondes électromagnétiques.

Il faut dire que tout le monde est exposé aux ondes Wi-Fi.

C’est vrai qu’on a tous un téléphone portable voire plusieurs, un ordinateur sans fil…

Et tout un tas d’ équipements qui marchent au quotidien avec le Wi-Fi à notre domicile.

Alors y a-t-il un risque avéré pour notre santé ? Est-ce qu’il y a un danger à être exposé à des ondes ?

Voici la réponse scientifique :

Le Wi-Fi est-il vraiment un « tueur silencieux » ?

Le Wi-Fi est dangereux pour la santé ? La réponse est non.

À ce jour, les affirmations portant sur les effets néfastes du Wi-Fi sur la santé ne reposent pas sur des preuves scientifiques avérées.

La grande majorité des études menées n’ont pas pu fournir des preuves concluantes pour confirmer ces affirmations.

Quelle est la dangerosité supposée du Wi-Fi ?

Pourtant, le développement des antennes relais et des nouvelles générations de smartphones suscite de nombreuses inquiétudes chez les particuliers.

Pour leurs détracteurs, il y a des risques à être exposés aux radiations et aux ondes électromagnétiques.

Selon eux, quel est le risque pour la santé ?

Le Wi-Fi perturberait le développement des enfants

Les ondes électromagnétiques provenant du Wi-Fi perturberaient le développement cellulaire, tout particulièrement celui des fœtus.

Il contribuerait au développement de l’insomnie

Les ondes Wi-Fi pourraient aussi avoir un impact sur le sommeil. En effet, les personnes exposées aux rayonnements électromagnétiques pourraient plus de difficultés à s’endormir.

Il dérègle la fonction cérébrale

Le Wi-Fi serait mauvais pour le cerveau. Il affecterait la concentration. Il pourrait favoriser le dérèglement de la fonction cérébrale.

Il affaiblit la qualité du sperme

Les ondes Wi-Fi affecteraient la fertilité des hommes, réduiraient la mobilité des spermatozoïdes et favoriseraient ainsi la stérilité.

Il augmente le stress cardiaque

Certaines personnes pourraient ressentir une augmentation du rythme cardiaque.

Quel est réellement l’impact du Wifi sur la santé ?

Aucune de ces affirmations sur la nocivité du Wi-Fi n’a pu être prouvée scientifiquement.

Il n’y a aucun consensus scientifique pour affirmer que les ondes wifi ont un impact négatif sur la santé.

Selon les données scientifiques actuelles, les ondes émises par le Wi-Fi ne semblent pas avoir d’effets nocifs sur la santé.

En résumé, les champs électromagnétiques de radiofréquences émis par le Wi-Fi ne sont pas dangereux pour la santé pour les scientifiques qui se sont penchés sur la question.

À condition toutefois de respecter les valeurs limites d’exposition, ce qui est le cas à la maison ou dans les écoles.

Que disent les études scientifiques ?

Ainsi, les organisations internationales comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ou la Commission internationale pour la protection contre les rayonnements non ionisants estiment qu’il n’y a pas de danger avéré.

Ces prises de position officielles reposent sur de nombreuses études qui n’ont pas pu mettre en évidence un lien entre les ondes et ces problèmes de santé.

On peut par exemple citer une revue systématique publiée dans « Environmental Health Perspectives » en 2014 qui n’a pas trouvé de preuves concluantes de l’impact du rayonnement électromagnétique sur le développement fœtal.

Il y a aussi une méta-analyse de 2019 publiée dans « Environmental Research ».

Celle-ci a conclu qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour établir un lien entre l’exposition aux radiofréquences et les problèmes de sommeil.

Concernant la fertilité, dans son rapport de 2013, l’Anses considère que « au vu de l’ensemble des données disponibles à ce jour, le niveau de preuve est insuffisant pour conclure à un éventuel effet des radiofréquences sur la fertilité masculine et féminine ».

Qu’en est-il de l’hypersensibilité aux ondes : est-ce une vraie maladie ?

Le débat reste ouvert sur la question de l’hypersensibilité aux ondes (EHS).

Le site Radiofréquences.gouv.fr définit cette maladie comme « un ensemble de symptômes variés et non spécifiques d’une pathologie particulière que certaines personnes relient spontanément à leur exposition aux champs électromagnétiques. »

Mais à l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve scientifique permettant de faire un lien entre les symptômes évoqués par les personnes atteintes et l’exposition aux champs électromagnétiques.

Toutefois, dans un avis émis en 2015, le Conseil économique et social européen recommande de poursuivre les recherches.

Car la question reste très complexe.

Même si ces symptômes restent inexpliqués, les données scientifiques penchent pour une absence de liens entre ces symptômes et les ondes.

Le Wi-Fi, c’est quoi ?

Le Wi-Fi est une technologie qui permet aux ordinateurs, smartphones, consoles de jeux et autres appareils domestiques de communiquer entre eux sans utiliser de fils.

On le sait : les connexions entre ordinateurs et tablettes à Internet se font très souvent via le Wi-Fi.

Les équipements Wi-Fi envoient des ondes appelées « champs électromagnétiques de radiofréquences ».

D’autres objets à la maison, comme les smartphones, les téléphones portables, les appareils Bluetooth, les TV et les télécommandes de portes de garage, entre autres, utilisent aussi ces champs.

Ces champs du Wi-Fi sont un type de rayonnement qui traverse bien le corps humain.

Mais dans le cadre d’une exposition normale, ils ne représentent pas de dangers.

Pourquoi les risques liés à l’exposition sont très faibles ?

L’utilisation du Wi-Fi est très réglementée en Europe et en France.

Selon le site radiofrequences.gouv.fr, la limite réglementaire est de 61 volts par mètre. Plus on s’éloigne de l’antenne, plus la valeur du champ électromagnétique diminue.

Selon cette agence, un équipement Wi-Fi utilisé dans des conditions normales engendre une exposition faible aux ondes.

Certes, le Wi-Fi émet des ondes radio non ionisantes.

Celles-ci peuvent chauffer et provoquer des brûlures quand elles sont fortes. C’est le cas par exemple du micro-ondes.

Mais les normes encadrant la diffusion du Wi-Fi et des appareils l’utilisant sont telles qu’elles limitent sa puissance.

L’utilisation d’un téléphone portable ne doit pas avoir d’effet thermique dangereux.

C’est d’ailleurs pour cette raison que certains smartphones ont été retirés du marché par l’Association nationale des fréquences.

Ceux-ci doivent se mettre à jour pour respecter les normes en vigueur et la valeur limite de DAS.

Que faire pour limiter les ondes ?

Ainsi, dans un avis publié en 2013, l’Anses estime que les ondes électromagnétiques n’ont pas « d’effets sanitaires avérés » sur la santé.

Mais une exposition intensive pourrait bien avoir un impact négatif.

Ainsi, rien n’empêche de vouloir limiter l’exposition aux ondes électromagnétiques.

Que faire si vous voulez prendre des précautions ?

Si vous voulez appliquer un principe de précaution, il existe plusieurs astuces simples de bon sens pour éviter une surexposition.

Les voici :

1. Évitez d’installer votre box Internet dans votre chambre ou votre cuisine ou encore pire sur votre table de chevet. Il est préférable de placer la box dans un endroit de passage de la maison.

2. Évitez au maximum de garder votre téléphone dans votre poche ou près de vos organes génitaux. Si vous travaillez, placez-le plutôt sur le bureau.

3. Utilisez des kits mains libres sur votre portable ou un téléphone filaire quand vous appelez de la maison pour éliminer le rayonnement électromagnétique.

4. Si vous êtes enceinte, évitez de garder votre téléphone près de votre ventre.

5. Si vous êtes enceinte, évitez de placer un ordinateur portable sur votre ventre.

6. De manière générale, évitez de travailler avec votre ordinateur posé sur les jambes et près de vos organes génitaux.

7. N’offrez pas de smartphones à de jeunes enfants. Ce n’est d’ailleurs pas recommandé pour leur développement.

8. Choisissez des smartphones à faible indice DAS.

9. Évitez de placer des appareils fonctionnant avec le Wi-Fi dans la chambre de bébé.

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ?

Cliquez ici
pour l’enregistrer sur Pinterest ou


cliquez ici
pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Voici Pourquoi Vous Ne Devriez JAMAIS Mettre Votre Smartphone Dans Votre Poche ou Soutien-gorge.

Voici Ce Que Ça Fait à Votre Colonne Vertébrale de Regarder Votre Portable

Sourcecomment-economiser.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here