La source de cet article se trouve sur ce site

Pour 6 personnes. Préparation 20 min. Cuisson 30 min.

Ingrédients

© Recette imaginée par Nordine Zafati © Design des photos signé par Jean-Jacques Ader

Pour le gâteau :

  • 150 g de cerneaux de Noix du Périgord AOP
  • 40 g de farine
  • 3 oeufs
  • 150 g de sucre en poudre
  • 100 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’armagnac AOP
  • 1 pincée de sel

Pour la sauce au caramel :

  • 100 g de sucre en morceaux
  • 30 g de beurre
  • 50 g de crème liquide

Préparation

  1. Hachez finement les cerneaux de Noix du Périgord.
  2. Mêlez la moitié du sucre avec les cerneaux de Noix du Périgord mixés. Mélangez l’autre moitié du sucre ramolli. Ajoutez les oeufs un à un, le sel, la farine et l’armagnac.
  3. Beurrez un moule à tarte de 22 cm de diamètre, versez le mélange, faites cuire à four moyen (Th 7  / 200°C) pendant 30 minutes environ. Le gâteau, légèrement doré, doit rester moelleux.
  4. Réalisez un caramel avec le sucre et 2 cuillerées à soupe d’eau. Lorsque le caramel est coloré, incorporez le beurre et la crème liquide. Servez le gâteau décoré de cerneaux nappés avec la sauce caramel.

La noix du Périgord, un trésor régional

La noix du Périgord est excellente pour la santé : elle est riche en lipides, en protéines, en éléments minéraux, en vitamines et en oméga 3. Il est d’ailleurs conseillé de manger 3 à 5 noix par jour pour profiter de tous ces bienfaits. Pour les sportifs, c’est une mine d’or nutritionnelle. Elle se déguste à chaque étape du repas. En entrée, avec une salade de chèvre chaud par exemple, en plat avec un magret de canard en croûte, ou avec du poisson en chapelure, et en dessert, il y a l’embarras du choix : le traditionnel gâteau aux noix, avec des fruits, en poêlée, etc., tout est prétexte à l’utiliser. Elle apportera toujours croquant et gourmandise.

Une appellation, quatre variété

logo-européen-europe

Fraîche ou sèche, la noix du Périgord se déguste toute l’année. Son AOP regroupe 612 communes qui s’étendent sur les départements de la Dordogne, du Lot, de la Corrèze et de la Charente. Un savoir-faire historique à savourer tous les jours pour profiter de ses multiples bienfaits. L’AOP noix du Périgord regroupe quatre variétés : la corne, la marbot, la grandjean et la franquette. La première se conserve très bien. Répandue dans la région de Hautefort, on la reconnaît à son calibre moyen et son cerveau extrêmement blanc. On l’apprécie pour sa saveur douce et sucrée. La deuxième, la marbot, est produite en Corrèze. Aussi bonne fraîche que sèche, son goût rappelle celui de l’amande non séchée. La grandjean, quant à elle, a plus de caractère avec un goût marqué et une pointe d’amertume. La franquette est préférée pour son goût très délicat de noisette.

Suivez AOP sur Facebook et découvrez d’autres fruits et légumes certifiés AOP !

Campagne financée avec le concours de l’Union Européenne.

L’Union Européenne soutient les campagnes dont l’objectif est de promouvoir les produits agricoles de grande qualité.
Enjoy it’s from Europe !

Le contenu de cette campagne de promotion représente le point de vue de l’auteur uniquement et relève de sa responsabilité exclusive. La Commission européenne et l’Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation («Chafea») déclinent toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite des informations qu’il contient.

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here