La source de cet article se trouve sur ce site

Foodtech, c’est quoi ?

La technologie ne cesse d’évoluer pour répondre à nos besoins. La Foodtech en est le parfait exemple. Il s’agit d’un nouveau genre de commerce né de la combinaison de deux domaines : le secteur de l’alimentation et celui de la technologie. Le mode de consommation a changé, poussant les entrepreneurs à chercher une nouvelle manière de répondre aux besoins qui se présentent. En pleine expansion, le secteur de la Foodtech couvre un vaste champ, et ce, de la production à la mise en vente des aliments.

Foodtech, pourquoi ?

La Foodtech concerne aussi bien la conception que le développement de nouveaux produits alimentaires. Elle est la suite logique des changements de mentalité, des besoins ainsi et du rythme de vie. Les consommateurs ont envie de manger mieux, mais ils n’ont pas forcément le temps de cuisiner. Ils ont envie de déguster une bonne baguette de pain, mais leur petite ville n’a pas de boulangerie. Ils peuvent le faire grâce à des distributeurs automatisés tels que Smart Pizza et Smart baguette. Cette dernière permet d’obtenir une baguette encore chaude, tout juste sortie du four comme chez le boulanger. Elle est approvisionnée en pâte fraîche par des boulangers qui utilisent des recettes traditionnelles. Il en est de même pour la Smart Pizza. Le consommateur obtient une pizza de son choix à tout moment.

Foodtech, quels avantages ?

La Foodtech présente de nombreux avantages aussi bien pour les consommateurs que les professionnels du secteur de l’alimentation. Pour ne citer que l’exemple du distributeur de pain frais, les consommateurs peuvent acheter du pain frais à tout moment, car la distribution se fait de manière automatique. La Smart baguette est en outre disponible à n’importe quelle heure. Les clients profitent également de produits frais et artisanaux. Pour les boulangers, il s’agit d’une solution pour augmenter leurs revenus grâce à la création d’un nouveau point de vente. En installant un distributeur dans une autre ville, le boulanger élargit sa clientèle et bénéficie ainsi d’une rentabilité accrue.

Les catégories de la Foodtech ?

Les machines de distribution ne sont que les parties visibles de la Foodtech. Il existe en effet 6 catégories de Foodtech :

  • AgTech : secteur qui regroupe les startups spécialisées dans l’amélioration de la production et la qualité de l’agriculture.
  • FoodScience : ensemble des startups qui développent de nouveaux produits alimentaires pour répondre aux besoins des consommateurs.
  • FoodService : réunissant les startups spécialisées dans l’amélioration de la gestion des restaurants et du personnel.
  • Coaching : concerne les services aux consommateurs pour les aider à mieux s’alimenter.
  • Livraison : rassemblent les startups qui se spécialisent sur l’amélioration de la livraison dans l’industrie alimentaire. Cette catégorie permet aux clients de se faire livrer des plats en quelques minutes.
  • Retail : regroupent les startups développant des solutions pour la chaîne de la distribution alimentaire. Le champ d’action est très vaste. La startup peut proposer des solutions axées sur la numérisation de la chaîne d’approvisionnement ou encore sur l’expérience d’achat client en magasin à titre d’exemple.

À lire également

15 plats végétariens et sains !

Cuisinez une poêlée d’asperges vertes et fèves au jus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here