Essai – Volvo S60 T6 AWD Recharge, entre style et efficacité

Best of the BEST!

Coronavirus : 15 Astuces Pour Faire Ses Courses SANS Risque.

Avec le confinement, le seul moment risqué, c'est le moment où on va faire les courses ! C'est le seul moment où on est en...

6 Astuces Efficaces Pour Se Débarrasser Des MOUCHES Dans le Poulailler.

J'adore mes poules. Et en avoir à la maison est une vraie richesse. Par contre, en été, c'est loin d'être de tout repos ! Pourquoi ?...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Vinaigre Blanc, Vinaigre d'Alcool, Vinaigre Ménager : Quelle Est La Différence ?

Ah, le vinaigre blanc… La liste de ses utilisations miracle n’en finit pas ! Un produit magique qui peut nettoyer, détartrer, détacher, désinfecter, désodoriser… Et en...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...
- Advertisement -

Acteur majeur de la sécurité routière et très engagé vers l’électrification, Volvo nous a séduit avec cette statutaire berline S60 T6 AWD Recharge, dotée de la technologie hybride rechargeable. Bien être et efficience ont rarement cohabité avec un tel bonheur. Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
Les Volvo ont toujours été un peu des autos à part. Bien construites, d’une fiabilité proverbiale, elles ont eu souvent un côté un peu austère qui les orientait vers une clientèle un peu à part. Mais oserons-nous dire que, depuis leur rachat par le chinois Geely, les Volvo n’ont jamais été aussi désirables ? Il y a dans cette berline S60, comme dans l’essentiel de la gamme, un juste dosage entre classe et sportivité, entre discrétion et raffinement (surtout dans notre version d’essai à la finition R-Design), loin du côté souvent ostentatoire et parfois vulgaire d’autres marques premium. Personnellement, j’adore sa ligne, sobre avec juste ce qu’il faut de petites touches coquines, à l’instar des quatre sorties d’échappement qui posent l’engin…

Justement, qu’est-ce qu’il y a de nouveau dans cette S60 ?
Volvo est à un tournant de son histoire : la marque a annoncé qu’elle serait 100 % électrique en 2030, de même qu’elle blinde ses autos depuis toujours d’équipements de sécurité, en visant « zéro mort dans une Volvo » depuis 2020. De fait, cette S60 est un peu une auto de transition : ses 340 chevaux en font une auto véloce, ses performances sont (presque !) de premier plan, mais le fait d’aller faire de temps en temps le plein d’essence va vite appartenir au passé. En attendant, profitons-en !

Comment ça marche ?
Dans la plus grande transparence ! En fait, c’est très simple : un quatre cylindres essence turbo est accouplé à un moteur électrique de 87 ch et 240 Nm, pour une puissance cumulée de 340 ch et 590 Nm, ce qui est carrément conséquent. Les batteries ont une capacité de 11,6 kWh et l’autonomie en mode tout électrique est donnée comme pouvant aller jusqu’à 59 kilomètres d’autonomie. Le plus simple est de se laisser conduire : le mode Hybrid gère l’utilisation des batteries ou du moteur thermique en fonction des conditions de roulage. Bien entendu, il existe un mode Electric, de même qu’un mode Sport !

 

Et au volant, ça donne quoi ?
Disons-le clairement : c’est exceptionnel. Entre la qualité des assemblages et de la finition, le dessin et le confort des sièges et la douceur de roulage inhérente à toute bonne auto, on est placé dans un bel environnement qui donne envie de rester des heures au volant. La sono Bowers & Wilkins est excellente et mérite que la Volvo remporte le match par rapport à ses concurrentes rien que sur ce critère ; enfin, ça, c’est si vous êtes mélomane. Par ailleurs, la S60 ne donne pas dans la surenchère à base d’écrans TFT et de tout tactile partout : c’est moderne et efficace, pas ostentatoire, mais ergonomique et bien construit. Au quotidien, sur un trajet répétitif et ayant donc valeur de comparaison, j’ai fait 42 km sur les batteries, ce qui est plutôt mieux que la concurrence (qui se trouve dans une fourchette allant de 33 à 38 km). La transition entre le moteur électrique et le thermique se fait en douceur, sur le plan de la transmission qui épargne les à-coups, mais le moteur 4 cylindres se fait parfois trop entendre, d’autant qu’il ne délivre pas une sonorité particulièrement intéressante.

Côté comportement routier, louons la qualité de filtrage des suspensions, souples sans être molles, et qui prodiguent un véritable plaisir de conduite, quand les quatre roues motrices rajoutent en sérénité. Même quand les batteries sont vides, sur de longs trajets, la capacité à recharger lors des freinages ou des ralentissements permet de contenir la consommation sous les 8 l/100, ce qui est vraiment raisonnable. De même, les Volvo sont depuis 2020 limitées à 180 km/h, ceci dans le cadre de la stratégie « zéro mort » : ce ne fut pas simple de trouver une autoroute allemande dans un rayon de 10 km, mais sur une portion « libre », la S60 se cale sur une limite électronique à 185 km/h compteur. La concurrence fait mieux, mais qui, en France, peut s’en soucier. Restent les accélérations soutenues (le 0 à 100 en 5,4 secondes), les reprises canon (merci aux 590 Nm de couple) et des aptitudes de grande voyageuse.

 

Son point fort ?
C’est d’être différente, dans l’esprit, du classique trio des premium allemandes (Audi A6, BMW Série 5, Mercedes Classe E), sans être moins bonne en aucun domaine. Et, comme les autres, elle est également disponible en break V60.

Le verdict de Stuff 
Stylée, confortable et efficiente, la S60 est de toute évidence une vraie réussite pour qui cherche une berline « zéro émission » la semaine, sur le trajet du boulot, et agréable le week-end sur de longs trajets. La S60 coche toutes les cases et, par rapport à ses concurrentes également essayées dans ces nobles colonnes, remporte aussi le choix du cœur pour le bien-être général qu’elle sait procurer en toute subtilité.

Les chiffres clé 
Moteur : 4 cylindres en ligne, turbo + moteur électrique
Cylindrée : 1969 cm3
Puissance : 340 ch à 5500 tr/mn
Couple : 590 Nm à 1700 tr/mn
Boîte de vitesse : automatique, 8 rapports
Poids : 2031 kilos
Vitesse maxi : 180 km/h
0 à 100 km/h : 5,2 secondes
Conso officielle / de l’essai : 1,8 l/100 / 7,1 l/100
Prix : gamme à partir de 59750 €

Sourcestuffmagazine.fr

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

TOP cette semiane

Essai – Lexus LC 500 Cabriolet, California Dream

Non, Lexus ne fait pas que des autos hybrides – et maintenant électriques. La marque japonaise prétend défendre pour encore longtemps le plaisir de...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Loft Story

Il y a 20 ans, « Loft Story », débarquait sur M6 et devenait un véritable phénomène de société ! Qui se souvient de...

Hood: Outlaws & Legends : Découvrez le trailer “We are Legends”

Hood: Outlaws and Legends, le jeu de braquage multijoueur PvPvE de Sumo Digital et Focus Home Interactive, sera jouable dès le 7 mai à minuit...

Recette des sushis de riz au lait et aux fruits, accompagnés d’un café royal…

Nous utilisons des cookies et technologies similaires et traitons vos données personnelles - adresses IP et informations de votre navigateur - afin de...

Top 10 des photos traumatisantes pour ceux qui souffrent de trypophobie, la peur des trous

Malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise malaise...

More Recipes Like This