Essai – Skoda Enyaq iV 80, l’électro-tchèque

Le Meilleur de...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...

Quand Corynne Charby était mannequin par Nath-Didile

Avant de devenir celle que nous connaissons tous, Corynne Charby était mannequin et a beaucoup posé pour les magazines et les catalogues de ventes par...

SFERIES – LES BOULES AU MIEL DE PESSAH'

25 Mars 2020 , Rédigé par Rahel Publié dans #Pessah` בס"ד Une recette hyper simple qui ravieront petits et grands. Ingredients 6 oeufs 6 cs de farine de matsa zestes...

Cages à poules, tape-culs, tourniquets et jeux de plein air par Nath-Didile

Qu'est-ce qu'on était casse-cou quand on était petit ! Je ne sais pas vous mais moi j'adorais grimper dans la cage à poules de mon...

Les Mini-Star de la mode par Nath-Didile

Tout le monde se souvient des Mini-Star (sans "s" à la fin), ce groupe d'enfants qui interprétait des chansons dans les années 80 :...

Après le Dieselgate, le groupe VW avait besoin de se refaire une virginité et c’est le cas puisque toutes ses marques se convertissent à l’électro-mobilité. La firme tchèque Skoda propose ainsi un gros SUV 100 % à piles, l’Enyaq iV, que nous avons essayé dans une configuration particulièrement aboutie. Par Philippe Guillaume

C’est quoi  ?
L’image de Skoda a bien changé  : les souffreteuses autos conçues derrière le rideau de fer pendant des décennies ont fait un peu oublier les ultra luxueuses berlines Laurin & Klement (à l’origine de la branche automobile de Skoda), et depuis le rachat par Volkswagen en 1991, une politique de montée en gamme progressive a eu lieu. D’abord vues comme «  des Volkswagen moins chères  » grâce à l’utilisation d’une technologie éprouvée, les Skoda se sont hissées au même niveau de technologie que les autres marques du groupe, en privilégiant même le volume à bord et les petites attentions grâce à l’approche «  simply clever  ». Et quand on ouvre la porte de cette Enyaq iV 80 d’essai, avec son intérieur impeccable en cuir marron, son éclairage d’intérieur, on ne peut qu’être impressionné.

- Advertisement -

Justement, qu’est-ce qu’il y a de nouveau ?
L’Enyaq iV n’est pas la première auto 100 % électrique de Skoda, il ne faut pas oublier la Citigo-e iV. Mais là, on change d’échelle avec ce SUV à l’allure soignée et aux proportions affirmées (4,64 m de long, 1,87 m de large, 1,61 m de haut). Certes, une grande partie de son génome est commun avec celui de l’ID.4 de chez Volkswagen, et du Q4 e-tron de chez Audi. Les designers de chez Skoda ont toutefois réussi à conférer à l’Enyaq sa propre identité visuelle, à l’extérieur comme à l’intérieur, qui possède aussi sa propre identité, avec des trouvailles de design jusque dans les poignées de porte stylisées, même si le petit écran du tableau de bord et le grand écran d’info-divertissement sont communs. Par contre, l’Enyaq iV conserve un bouton de démarrage, ne s’est pas converti au tout tactile, parfois déroutant, comme chez VW, et conserve un «  sélecteur  » de boîte sur la console centrale. C’est un peu plus classique et c’est très bien comme cela.

Et sous le capot ?
L’Enyaq iV 80 reprend le groupe motopropulseur commun à l’ID.4 et au Q4 e-tron 40  : il s’agit d’un moteur électrique de 204 ch et de 310 Nm installé sur l’essieu arrière, alimenté par une batterie de 77 kWh utiles (82 kWh en tout), garantissant une autonomie théorique de 534 kilomètres (on en reparle…). L’Enyaq iV existe également avec d’autres versions plus accessibles : la 50 (148 ch, 51,3 kWh de batteries), la 60 (180 ch, 58 kWh), la iV 80 4×4 (265 ch, 77 kWh). Elle n’est pas encore disponible, mais une version RS iV 80 (299 ch, 77 kWh) serait présentée bientôt, et là aussi, techniquement identique à l’ID.4 GTX et à l’Audi Q4 e-tron 50. Bref, retenez qu’il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Et tous les usages aussi  ! Par contre, pour un usage routier intensif, pensez à cocher l’option recharge rapide (125 kW), puisque d’origine on n’a droit qu’à du 50 kW et que cela oblige à des pauses un peu plus longues sur les recharges rapides…

Et au volant, ça donne quoi ?
En voiture électrique, le premier moment d’attention concerne l’autonomie. Disons-le tout de suite, les 534 kilomètres d’autonomie annoncés paraissent assez inatteignables. Mais disons aussi que, sur les voitures électriques, l’effet «  hiver  » joue un vrai rôle  : ainsi, j’avais essai un VW ID.4 de 204 ch (techniquement identique, donc), sur le même parcours et à la même allure que ce que j’ai pu rouler avec l’Enyaq iV 80. Résultat  : 17,7 kWh /100 de moyenne avec l’ID.4 et 21,5 kWh avec l’Enyaq iV 80. Comment expliquer cela  ? Simple  : un essai en août pour le premier, en janvier pour le second. Et ça change tout. Du coup, l’autonomie aura du mal à dépasser 350 kilomètres sur un usage mixte route / péri urbain, en hiver, c’est comme ça.

Pour le reste, on est parfaitement bien installé dans cet intérieur spacieux et accueillant, bien fini et agréable à l’œil. Mention spéciale au volume du coffre, avec plus de 585 litres, c’est plus généreux que chez ses cousins. Bien entendu, l’équipement est complet, avec pléthore d’assistants à la conduite, des sièges réglables, la clim’ 3 zones, la dotation sécuritaire complète. Reste également un comportement routier très agréable à un rythme apaisé, fait de confort, de silence et de sérénité, tandis que les 310 Nm de couple immédiatement disponibles aident à s’insérer dans le trafic sans aucun souci  ! Par contre, malgré la puissance supérieure à 200 ch, n’attendez pas un comportement très sportif, ce n’est pas le but du jeu. Et les très belles roues de 21 pouces (en option) dégradent, comme toujours, un peu le confort, mais lui assure une belle posture. Dilemme…

Son point fort ?
C’est d’avoir réussi à se démarquer de ses cousins par sa présentation intérieure plus classique mais plus chaleureuse, par les attentions «  simply clever  » (grattoir dans le coffre, parapluie dans la porte) et par son volume intérieur. Voici une grande auto électrique agréable…

Le verdict de Stuff 
Le monde (automobile) change et Skoda n’a pas raté cette étape tout en conservant son identité et ce qui fait toujours les points forts de la marque tchèque.

Les chiffres clé 
Moteur électrique synchrone à aimants permanents
Puissance  : 204 ch
Couple  : 310 Nm
Boîte de vitesse  : 1 rapport fixe
Poids  : 2090 kilos
Vitesse maxi  : 160 km/h
0 à 100 km/h  : 8,5 secondes
Conso officielle / de l’essai  : 15,2 kWh/100 / 20,5 kWh/100
Prix  : gamme à partir de 37.930 €, modèle d’essai iV 80 à partir de 49.760 €

Sourcestuffmagazine.fr

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

TOP cette semaine

Jardin : 20 Façons Ingénieuses d'Utiliser les Tuyaux en PVC.

Et quand il en reste, on ne sait plus quoi en faire...Mais saviez-vous qu'ils peuvent être très utiles dans le jardin ? Vous vous...

11 Astuces Géniales Contre la Chute des Cheveux.

La chute des cheveux ponctuelle du début de l'automne et de l'hiver, on connaît.Mais parfois cette chute dure ou est plus grave que d'habitude.Et...

111 Blagues de Toto Courtes et Super Drôles (Ne Ratez Pas la N°65 !).

Nous avons sélectionné pour vous les 111 meilleures blagues de Toto.Il y en a des courtes et des un peu plus longues...Pas besoin d'acheter...

Comment Nettoyer des WC (Très Encrassés) Avec de l'Acide Chlorhydrique.

On a beau frotter pendant des heures...Les traces marrons au fond de la cuvette ne partent pas. Beurk !Alors, comme disait ma grand-mère, aux...

Le Dentifrice : Un Détachant Super Économique !

C'est un produit qui se révèle plein de surprises.Voici la révolution de la petite pâte blanche en 5 points. Regardez : 1. Entretenir les...

Top 10 des cartes françaises insolites sur la prononciation et les expressions selon les régions, volume 3

Après un volume 1 consacré aux expressions selon les régions françaises et un deuxième sur la prononciation des choses en fonction des coins de...

Plus & plus encore