Essai – Peugeot 508 PSE : le lion sort ses griffes 2.0

Le Meilleur de...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...

Quand Corynne Charby était mannequin par Nath-Didile

Avant de devenir celle que nous connaissons tous, Corynne Charby était mannequin et a beaucoup posé pour les magazines et les catalogues de ventes par...

SFERIES – LES BOULES AU MIEL DE PESSAH'

25 Mars 2020 , Rédigé par Rahel Publié dans #Pessah` בס"ד Une recette hyper simple qui ravieront petits et grands. Ingredients 6 oeufs 6 cs de farine de matsa zestes...

Cages à poules, tape-culs, tourniquets et jeux de plein air par Nath-Didile

Qu'est-ce qu'on était casse-cou quand on était petit ! Je ne sais pas vous mais moi j'adorais grimper dans la cage à poules de mon...

Les Mini-Star de la mode par Nath-Didile

Tout le monde se souvient des Mini-Star (sans "s" à la fin), ce groupe d'enfants qui interprétait des chansons dans les années 80 :...

La 508 de dernière génération a marqué un fort tournant stylistique pour Peugeot. Sa version PSE renoue avec les grandes heures de Peugeot Sport, mais s’inscrit pleinement dans la modernité. Essai de la 508 PSE, la Peugeot la plus puissante jamais commercialisée ! Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
C’est plein de choses à la fois ! Une grande berline, stylée et statutaire. Un 4×4 (mais oui !). Une auto hybride rechargeable, pour traverser les villes et autres ZFE en silence, sur les batteries. C’est aussi la Peugeot la plus puissante jamais commercialisée, avec 360 chevaux ( !) et 250 km/h. C’est aussi la première à arborer la griffe PSE (Peugeot Sport Engineering), qui prend le relais des fameuses GTI popularisées à Sochaux par les 205 et 309. Bref, c’est une Peugeot lookée, performante et moderne, qui fait un clin d’œil aux berlines survitaminées d’antan, les fameuses 505 Turbo et 405 Mi16, et qui prend le relais avec une grosse touche de modernité.

- Advertisement -

Justement, qu’est-ce qu’il y a de nouveau ?
Déjà, le look ! La version PSE, disponible en berline comme en break, dispose de touche de jaune « Kryptonite » un peu partout (logos, entourages en bas de la calandre, étriers de freins, surpiqûres des jolis sièges sport en cuir et Alcantara). Côté présentation, on voit bien qu’on n’a pas affaire à une 508 comme les autres, notamment parce qu’elle est aussi posée sur de jolies jantes de 20 pouces, avec une caisse plus basse de 10 mm que les autres versions. Et puis la motorisation est également inédite…

Comment ça marche ?
C’est très simple : le moteur 4 cylindres 1.6 turbo, le plus gros du constructeur français, sort ici 200 ch, et est associé à 2 moteurs électriques ; celui positionné à l’avant fait 110 ch et 320 Nm, celui à l’arrière fait 113 ch et 166 Nm. Comme le calcul du cumul des puissances est toujours un peu compliqué sur les hybrides (tous les éléments de la chaîne ne délivrent pas leur potentiel au même moment), la 508 PSE offre tout de même 360 ch et 520 Nm, ce qui est très confortable ! Les batteries, d’une capacité de 11,5 kWh (un peu moins que sur la 508 Hybrid standard, déjà essayée dans ces colonnes, qui offre 11,8 kWh), permettent en théorie 42 km d’autonomie en mode tout électrique. Enfin, plusieurs modes de conduite permettent de se faire une auto à la carte en fonction des circonstances, et il y a même un mode « 4WD », qui force les deux moteurs électriques à fonctionner en même temps, et fait donc de cette PSE un 4×4 ; utile en montagne, l’hiver, à condition d’avoir les bons pneus…

Et au volant, ça donne quoi ?
Plein de bonnes choses, une fois que l’on a ajusté sa position de conduite avec le fameux « petit volant » que l’on trouve dans toutes les Peugeot, et qui permet de faire corps avec l’auto ! Les sièges se révèlent parfait de maintien et de confort. Le style intérieur ne change pas beaucoup par rapport aux autres versions : j’apprécie vraiment les raccourcis des différents menus avec les touches « piano », la qualité globale de l’assemblage et le graphisme des compteurs. Le GPS est parfois un peu lent, dommage, et la commande vocale pas toujours très réactive. Pour le reste, l’auto n’a rien de brutal, malgré sa puissance. On démarre toujours en douceur, sur le mode électrique, avant que, en mode « hybride », la boîte 8 n’égrène ses rapports et vous fasse avancer en toute sérénité. Lors de trajets urbains en mode tout électrique, favorisé par une météo d’été plutôt timide (donc sans gros besoins en climatisation), j’ai effectivement pu faire régulièrement un peu plus de 40 km sur les batteries en utilisant le mode « B », qui permet de récupérer plus d’énergie à la décélération, et donc égaler voire légèrement dépasser l’autonomie EV annoncée par Peugeot. Elle fait donc parfaitement sens pour les trajets boulot / dodo, à condition de la recharger régulièrement, comme toutes les hybrides rechargeables.

Ensuite, sur la route, la 508 PSE dévoile une qualité majeure : un confort de suspension exceptionnel pour une auto à vocation sportive, qui plus est posée sur des roues de 20 pouces, et un équilibre de châssis remarquable, une précision de direction aussi, conformes en tous points à l’excellente réputation de la marque en la matière. Sur la route, l’hybridation donne toujours un petit coup de boost et, plus que les performances, dans l’absolu (qui roule à 250 km/h de nos jours ? certes, on a quand même vérifié, et on a pris 253 km/h, en Allemagne…), ce sont les reprises pour doubler qui impressionnent, avec des relances instantanées, même sur autoroute. Les accélérations sont elles aussi canon (avec le 0 à 100 couvert en 5,2 secondes, la PSE est 3 secondes plus véloce que la 508 Hybrid standard, de 225 ch). Dommage que l’ambiance sonore du 4 cylindres soit assez quelconque. Bref, plus que d’une vraie sportive, on apprécie la force tranquille de cette routière pleine de souffle, qui se contente d’un peu plus de 6 l sur route, quand les batteries sont vides…

Son point fort ?
C’est assurément le mix, peu commun pour une auto française, entre le confort, la sérénité, la sobriété, la tenue de route et la puissance ! Sans oublier la polyvalence, puisque la 508 PSE existe aussi en break. Bien entendu, si vous n’avez pas besoin de telles performances, la 508 Hybrid classique, avec ses 225 chevaux et ses 54 kilomètres annoncés sur les batteries fera déjà très bien le job !

Le verdict de Stuff 
La fiscalité automobile étant ce qu’elle est, c’est-à-dire punitive, la 508 PSE réussit aussi l’exploit de ne pas être soumise au malus. Elle intéressera donc aussi les chefs d’entreprise en quête d’une auto française, dynamique et sobre. Saluons également l’initiative de Peugeot qui montre, avec cette PSE, que le haut de gamme n’est pas réservé à BMW, Audi ou Volvo…

Les chiffres clé 
Moteur : 4 cylindres en ligne, turbo + 2 moteurs électriques
Cylindrée : 1598 cm3
Puissance : 360 ch à 6000 tr/mn
Couple : 520 Nm à 3000 tr/mn
Boîte de vitesse : automatique, 8 rapports
Poids : 1850 kilos
Vitesse maxi : 250 km/h
0 à 100 km/h : 5,2 secondes
Conso officielle / de l’essai : 2 ;03 l/100 / 8/100
Prix : gamme 508 à partir de 35300 €, versions PSE à partir de 67100 €

Sourcestuffmagazine.fr

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

TOP cette semaine

20 Super Décorations De Noël Avec Des RONDINS DE BOIS.

Ils donnent un aspect rustique et naturel très agréable.Vous pouvez utiliser des rondins de bois aussi bien pour la déco de la table, que...

Top 100 des devinettes faciles

Pour passer du bon temps et vous amuser on vous propose de voir les meilleures blagues courtes mais si vous voulez vous creuser un...

Comment Faire Votre Propre Remède Anti-Grippe (avec des Huiles Essentielles).

Aujourd'hui, nous allons voir comment se protéger de la grippe naturellement.Car la meilleure façon de prendre soin de sa santé, c'est de ne pas...

Top 10 des meilleurs génériques de la télévision, un peu de nostalgie

Il n’y a pas que les séries TV qui ont des génériques cool. Les émissions TV aussi. Bon, y’en a pas beaucoup. Ok. La plupart...

Top 10 des faits divers les plus débiles, les champions de la semaine #354

Bon dimanche mes bougies parfumées au biscuit comment que vous allez ? Même si vous ne répondez pas je sais que ça va, parce...

Top 15 des signes que ta ville est trop petite, beaucoup trop petite

Cette intro est à lire avec la voix de Florent Pagny, juste pour le plaisir : Il existe de nombreuses différences entre les villes les...

Plus & plus encore