Essai – Harley-Davisdon Livewire, la Harley 2.0

Best of the BEST!

Coronavirus : 15 Astuces Pour Faire Ses Courses SANS Risque.

Avec le confinement, le seul moment risqué, c'est le moment où on va faire les courses ! C'est le seul moment où on est en...

6 Astuces Efficaces Pour Se Débarrasser Des MOUCHES Dans le Poulailler.

J'adore mes poules. Et en avoir à la maison est une vraie richesse. Par contre, en été, c'est loin d'être de tout repos ! Pourquoi ?...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Vinaigre Blanc, Vinaigre d'Alcool, Vinaigre Ménager : Quelle Est La Différence ?

Ah, le vinaigre blanc… La liste de ses utilisations miracle n’en finit pas ! Un produit magique qui peut nettoyer, détartrer, détacher, désinfecter, désodoriser… Et en...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...
- Advertisement -

Harley-Davidson sort la première moto électrique 100 % premium. Nous l’avons essayé… Par Philippe Guillaume

C’est quoi ?
Ca y est ! Harley-Davidson a fait sa révolution épistémologique et nous avons pu essayer leur première moto électrique. Et elle est juste extraordinaire, mais n’allons pas trop vite en besogne, on vous explique ça ensuite. Harley-Davidson est une légende dans le monde de la moto – et même bien au-delà, c’est une composante essentielle de la culture américaine, mais comme tous les colosses, elle ne peut se priver d’évoluer. Aller capter une clientèle plus jeune, plus urbaine, moins sensible à l’histoire de la marque, peut-être. C’est le but de la Livewire et avant même de rouler avec, on ne peut que saluer la démarche  : la moto est belle, elle ne ressemble pas à ces frigidaires à roulettes que sont souvent les engins électriques. La Livewire est fine, racée, et ressemble même à «  une vraie moto  », ce qui n’est pas un mince compliment.

 

Du coup, côté moteur ?
L’unité électrique s’appelle «  Revelation  » et il porte bien son nom  ! Il est disposé dans l’espèce ce cellule argentée et fuselée (ce qui aide au refroidissement), et surmonté par une unité qui contient les batteries, et qui est parfaitement intégrée dans le cadre de la moto. Là encore, le bureau de design a fait des miracles. Les batteries pèsent 95 kilos. Le moteur électrique développe 105 ch et 116 Nm, ce qui est déjà conséquent. Côté recharge, c’est 11 heures sur une prise domestique ou une heure sur une charge rapide. L’autonomie est donnée pour 158 kilomètres  ; à chacun de voir si cela correspond à son usage.

 

Et côté techno ?
Tout passe par un écran TFT qui est tactile à l’arrêt  ; en roulant, on prend le relais via des boutons aux commodos. On peut sélectionner son niveau de puissance, de régénération au frein moteur, de contrôle de traction, pour la sécurité. On peut ainsi choisir parmi plusieurs modes de conduite, et paramétrer ses propres préférences.

 

A conduire, c’est bien ?
C’est bluffant. Bien entendu, le silence est là, mais le moteur libère une sorte de sifflement assez évocateur. La position de conduite est un peu sportive, un peu comme sur un Ducati Monster, et en action, les 251 kilos de l’engin se font oublier. Le châssis est typé sportif, avec des freins Brembo radiaux et un excellent train avant qui aide a entrer dynamiquement en virage, et ce niveau de prestations est inattendu  ! Bien en confiance grâce aux Michelin Scorcher Sport, spécialement développés pour cette moto, on prend un vrai plaisir en enquiller les virages, et à savourer les reprises canon du moteur électrique. En ville, enfin, le dosage très fin de la poignée d’accélérateur est un précieux atout.

On va en voir partout, alors ?
Probablement pas  : la moto électrique reste un marché de niche et le rapport prix / autonomie / temps de recharge sera un frein pour certains. A 34.000 €, cette Harley-Davidson fait payer son blason premium, bien que sa ligne et le plaisir de conduite intense qu’elle procure mérite que l’on s’intéresse à son cas !

Le verdict de Stuff
Evidemment, il y a quelques aspects qui posent question : le prix, l’autonomie, le temps de recharge. Chacun se fera son opinion quant à ces contraintes. Mais quand elle roule, la Livewire ouvre une nouvelle voie. Et le plaisir de conduite est sans égal…

Fiche technique
Moteur  : électrique
Puissance max.  : 105 ch
Couple max.  : 116 N.m
Transmission  : directe
Vitesse max  : 180 km/h
Poids  : 251 kilos
Prix  : à partir de 33.900 €

Sourcestuffmagazine.fr

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

TOP cette semiane

Teufel RADIO ONE, le radio réveil made in Berlin

Que vous aimiez vous réveiller avec votre playlist ou avec la radio, ce radio réveil saura rendre vos matins joyeux grâce à une qualité...

Dune, réalisé par Denis Villeneuve, se dévoile dans une nouvelle bande-annonce

Récit épique et d'une rare puissance émotionnelle, DUNE raconte l'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin...

Top 15 des meilleurs tweets sur les fruits, ces trucs qui poussent dans les arbres

Depuis que tu es gamin, on te dit de manger 5 fruits et légumes par jour pour être en bonne santé mais en vrai,...

Top 30+ des tweets qui nous ont fait rire cette semaine #403

Salut les ptits potes, accrochez-vous pour ne pas mourir de rire car c’est l’heure du top tweets de la semaine ! Après une rentrée...

Cages à poules, tape-culs, tourniquets et jeux de plein air par Nath-Didile

Qu'est-ce qu'on était casse-cou quand on était petit ! Je ne sais pas vous mais moi j'adorais grimper dans la cage à poules de mon...

Un serpent surgit des canalisations alors qu’elle prend sa douche

Soutenez notre journalisme libre et exigeant. La rédaction du Point - plus d’une centaine de journalistes - est à votre service avec ses enquêteurs, ses reporters,...

More Recipes Like This