Batch-Cooking : 9 Bonnes Raisons de S'y Mettre Dès Cette Semaine !

Best of the BEST!

Coronavirus : 15 Astuces Pour Faire Ses Courses SANS Risque.

Avec le confinement, le seul moment risqué, c'est le moment où on va faire les courses ! C'est le seul moment où on est en...

6 Astuces Efficaces Pour Se Débarrasser Des MOUCHES Dans le Poulailler.

J'adore mes poules. Et en avoir à la maison est une vraie richesse. Par contre, en été, c'est loin d'être de tout repos ! Pourquoi ?...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Vinaigre Blanc, Vinaigre d'Alcool, Vinaigre Ménager : Quelle Est La Différence ?

Ah, le vinaigre blanc… La liste de ses utilisations miracle n’en finit pas ! Un produit magique qui peut nettoyer, détartrer, détacher, désinfecter, désodoriser… Et en...

La Pharmacie La Moins Chère de Paris Où Tout le Monde Va.

Je ne vais pas souvent à la pharmacie. Mais quand j'y vais, je choisis toujours la moins chère de Paris. Son petit nom ? Citypharma...
- Advertisement -

Question fatidique, chaque soir devant le frigo grand ouvert : “Qu’est-ce qu’on mange ce soir” ?

Vous aussi vous connaissez ça ?

Moi, je ne sais jamais quoi faire à manger le soir. Et quand j’ai l’inspiration, il me manque toujours un ingrédient ou du temps.

Du coup, je baisse les bras, et ça finit en pâtes au beurre la plupart du temps…

Heureusement, j’ai trouvé une super solution. Ça s’appelle le “batch-cooking” ou comment cuisiner pour toute la semaine en 1 seule fois.

Ça vous intéresse ? Alors suivez-moi pour découvrir les 9 bonnes raisons de se mettre au batch-cooking dès ce week-end. Regardez :

Le batch-cooking, c’est quoi ?

C’est une méthode qui nous vient des États-Unis. “Batch” en anglais signifie “regrouper”.

Le batch-cooking, c’est le fait de cuisiner tous les repas de la semaine en 1 seule fois.

C’est une manière de s’organiser, de gagner du temps et de l’argent, et de manger sain, même un soir totalement surbooké !

Mais, attention, ce n’est pas faire un gratin dauphinois énorme histoire d’en manger pendant une semaine, non, non ! Au contraire, c’est une cuisine variée et équilibrée.

Par exemple, au lieu de préparer 2 courgettes chaque soir, vous en préparez 6 d’un coup de différentes manières : une ratatouille, un velouté de courgette et un gratin.

Et tout ça ne prend que 2 minutes de plus. Je ne vous dis pas à quel point vous serez ravi de trouver ces plats tout prêt en semaine !

Continuons l’exemple en parlant cuisson : pendant que le gratin cuit sur la plaque du dessus, une tarte peut aussi cuire en dessous.

Et tac, en plus d’être pratique, c’est économique, car le four ne fonctionnera qu’une seule fois pour 2 cuissons.

En moyenne, on peut cuisiner pour la semaine en seulement 3h avec un peu d’entraînement et d’organisation.

Oui, je sais, vous allez me dire : “je n’ai pas le temps” !

Mais vous verrez que ce temps pris sur le week-end va tellement vous simplifier la vie en semaine, que vous ne regretterez pas.

Les plats sont conservés dans des boîtes hermétiques au frigo ou au congélateur selon les cas. Il n’y a donc aucun souci d’hygiène avec ces plats.

Les avantages de cette façon de faire, sont nombreux, même pour les débutants, les célibataires ou les cuisiniers peu aguerris, regardez :

Une table avec plein de plats préparés dans des tupperware pour le batch-cooking

1. On gagne beaucoup de temps

C’est, selon moi, le plus important de tous les avantages du batch-cooking.

Car grâce à cette méthode, on regroupe les mêmes tâches au même moment.

Ça permet d’aller plus vite et de ne sortir le matériel de cuisine qu’une seule et unique fois.

Ainsi, pas besoin de laver l’éplucheur, le mixeur et les planches à découper 5 fois dans la semaine.

Ici elles seront justes rincées entre la préparation des différents plats. Gain de temps et économies d’eau en plus !

Quand on fait le total, cuisiner en une fois prend finalement moins de temps que s’y mettre tous les soirs.

Et du coup, on gagne en temps libre pour ses soirées en famille.

Ça évite donc de se prendre la tête tous les soirs en sortant du travail fatigué et de devoir réfléchir à ce que l’on va manger et surtout devoir cuisiner…

2. On se libère psychologiquement

Terminé l’angoisse du soir face à son frigo !

Tout est déjà prêt, je peux donc me concentrer sur autre chose.

C’est une sorte de paix intérieure.

Ça soulage aussi le quotidien car il n’y a plus besoin de sortir 1000 casseroles et ustensiles chaque soir et de devoir les nettoyer ensuite.

En gros, je n’ai qu’à faire réchauffer et mettre le couvert, c’est tout ! Pas mal, non ?

3. On profite davantage de ses soirées

Comme les bases des repas sont prêtes, il ne reste plus qu’à assembler le plat principal avec son accompagnement, à le réchauffer et à mettre le couvert.

Et tout ça sans urgence, ni crise de nerfs !

Car, je suis sûre que ça vous est déjà arrivé de vous mettre aux fourneaux à 20h et de cuisiner un plat avec 45 min de cuisson.

Résultat ? On mange à 21h30 dans le stress en expédiant le repas. Bref, encore une soirée en famille gâchée…

Au lieu de cela, ma famille et moi, nous mangeons désormais tranquillement, en discutant.

Les enfants ont même le temps de lire et de jouer un peu avant d’aller au lit.

4. On prépare les menus à l’avance

Quand on cuisine au jour le jour, on n’a pas forcément d’idées, et on fait un peu toujours la même chose…

Au final, tout le monde est déçu.

Pour batch-cooker, il faut avoir planifié ses menus à l’avance.

L’idéal est de le faire en famille, comme ça, tout le monde peut choisir un plat qui lui plait, et vous n’avez plus à réfléchir toute seule.

Et tout cela en respectant les fruits et légumes de saison, ou en privilégiant une promo que vous aurez trouvée au marché.

C’est aussi, l’occasion de s’essayer à de nouvelles recettes ou de cuisiner un nouvel ingrédient.

Accordez-vous 20 min toutes les semaines pour choisir ce que vous allez manger dans la semaine.

5. On fait la cuisine en famille

C’est en général le week-end que l’on a le plus de temps (enfin, si on a des horaires classiques).

Comme tout le monde est disponible, on peut mettre tout le monde à contribution !

Monsieur épluche les légumes, les enfants disposent les fruits sur les tartes et lavent les légumes.

C’est un super moment de partage et aussi d’apprentissage pour les petits.

Un moment pendant lequel on peut discuter, rigoler, mettre de la musique et s’ambiancer.

Quand j’étais petite, j’adorais cuisiner avec ma grand-mère, elle m’a appris beaucoup de ses astuces que je donne aujourd’hui à mes enfants.

6. On fait des économies à gogo

Comme on planifie le menu à l’avance, on n’achète que ce qui est nécessaire grâce à une liste de course préparée.

Sans liste, on remplit le chariot, mais on final, rien ne s’accorde pour cuisiner un bon p’tit plat…et on en jette la moitié.

Bonjour le gâchis !

Terminé les arrêts au supermarché en urgence en rentrant du boulot.

Vous savez, celui où on achète un plat préparé bourré d’ingrédients dégueux et super cher.

Maintenant, vous pouvez dire adieu aux dépenses superflues !

Les économies se font aussi du côté de l’électricité et de l’eau.

En optimisant le fonctionnement du four (2 plats cuisent en même temps), il restera allumé moins longtemps au final que s’il fonctionne 25 à 45 minutes tous les soirs.

Idem pour l’eau : les légumes et fruits peuvent être lavés ensemble dans la même bassine, remplie 1 seule fois (et dont l’eau sera recyclée pour arroser les plantes par exemple).

7. On mange plus sainement

Avec le menu pâtes au beurre, les 5 fruits et légumes par jour sont bien loin !

Parce que, je ne sais pas vous, mais me farcir l’épluchage d’un kilo de patates et d’un bout de courge après une dure journée, ça ne m’enchante pas du tout.

Alors qu’avec le batch-cooking, tout cela a été planifié et anticipé dès le weekend.

Les légumes sont déjà introduits dans les plats (on a le temps de les éplucher), il n’y a plus qu’à les réchauffer.

Mon astuce ? Composer le plat en fonction des légumes de saison, de ceux que vous avez au jardin, ou des paniers-promo que l’on trouve chez les agriculteurs ou chez le marchand du coin.

Par exemple, si j’ai des aubergines, je vais les associer avec une viande qui va bien avec, et non le contraire.

8. On arrête la malbouffe

Grâce au batch-cooking, tout est prêt dans le frigo.

Cela évite les commandes de pizza ou de sushis hors de prix, tout ça parce qu’on a la flemme de cuisiner.

Le “fait-maison” revient en force ! Encore une fois, ce sont de belles économies réalisées.

Mais surtout, c’est la fin de la malbouffe et de ses doses hallucinantes de sucres et de gras saturés que l’organisme finit par rejeter.

C’est votre corps qui va vous remercier en évitant les rdv chez le médecin tous les quatre matins !

9. On réduit le gaspillage alimentaire

Cette méthode d’organisation et de cuisine permet de n’utiliser (et de n’acheter) que ce dont on a besoin.

S’en est fini des trucs qui pourrissent au fond du frigo parce qu’on n’a pas eu le temps de les préparer.

Avec le temps, vous saurez non seulement ajuster les quantités, mais aussi accommoder un reste de plat.

Par exemple, si vous avez fait cuire trop de pomme de terre, vous pouvez les faire en salade, sautées ou en soupe.

Avec le batch-cooking, rien ne se perd, tout se transforme !

2 points négatifs du batch-cooking

À tout avantage, il y a un inconvénient.

Alors vous voulez connaître mon avis sur le batch-cooking ? Pour être honnête, je n’ai trouvé que 2 points négatifs au batch-cooking :

– Le premier est celui du temps. La plupart des livres sur le sujet promettent une cuisine pour la semaine en 2 heures. Pour l’instant, je n’y arrive pas, moi, il me faut bien 3 heures. Alors peut-être que j’ai encore des choses à améliorer pour être plus rapide mais je ne vois pas encore lesquelles !

– Le second concerne les week-end où vous n’êtes pas là. Vous ne pouvez donc pas cuisiner. Pour cela, 2 solutions : soit vous batch-cookez un peu pendant la semaine et vous congelez, soit vous planifiez bien tous vos repas pour la semaine pour ne pas vous éparpillez et retomber dans la facilité des plats tout prêt.

Alors prêt à tenter l’expérience ? Je vous conseille de vous y tenir au moins 3 semaines de suite pour évaluer les réels avantages. Vous m’en direz des nouvelles !

Des plats préparés dans des boites en plastique alimentaire pour tous les repas de la semaine

À votre tour…

Vous avez testé le batch-cooking pour la semaine ? Dites-nous en commentaire ce que vous en avez pensé ? On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

11 Astuces Géniales Pour GAGNER du Temps en Cuisine.

Comment Je Mange Pour Moins de 4 € par Jour.

Comment Économiser en Faisant Ses Courses ? Mes 4 Astuces Rusées.

Sourcecomment-economiser.fr

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

TOP cette semiane

Top 25 des expressions de jeunes à interdire, celles qui méritent la mort

On est en 2020 et on devient vieux. Et comme on est un peu con, on n’arrive plus à suivre les modes lancées par...

Top 10 des meilleures illustrations de Tony Esp, l’humour glauque comme on aime

Hello tout le monde, j’espère que vous vous amusez bien ce weekend malgré le couvre-feu. Si t’habite dans une ville où on est libre...

Top 10 des illustrations qui montrent le vrai visage de Dumbledore (et c’est pas jojo)

Vous pensiez le directeur de Poudlard irréprochable ? Détrompez-vous : Albus est en fait une belle enflure irresponsable qui n’en a absolument rien à...

Top 10 des objets qu’on ne pensait pas si chers quand on était petit

Dans les premières années de notre vie, et jusqu’à l’âge adulte, on n’a pas trop conscience de la valeur des choses. Comme nos parents...

Top 15 des meilleurs memes sur le couvre-feu, l’ennui de 21h à 6h

Allez, pour changer, on va voir des memes qui parlent d’actu. Et l’actu, en ce moment, c’est le couvre-feu. C’est les soirées où on...

Top 10 des rois et reines qui ont joué les civils incognito (pour avoir une vie presque normale)

Être roi ou reine, c’est chiant. Il n’y a qu’à voir les règles imposées aux enfants de la famille royale anglaise pour le comprendre....

More Recipes Like This

Sourcecomment-economiser.fr