La source de cet article se trouve sur ce site

En vacances, on a souvent envie de faire un petit tour à cheval.

Mais monter sur un animal qui a parfois des réactions incontrôlables peut être dangereux…

…surtout si votre mont​ure s’emballe !

​Vous savez, quand il se met à galoper comme un fou sans s’arrêter. Alors, que faire si votre cheval s’emballe ?

Heureusement, il existe des astuces simples et efficaces pour éviter l’accident et maîtriser votre cheval même au galop.

Mon papa qui fait du cheval depuis qu’il est petit m’a donné 8 conseils que je vous dévoile aujourd’hui.

Je peux vous dire que ça m’a sauvé de la chute plus d’une fois. Regardez :

1. Maintenez-vous en selle à l’aide de vos mains et cuisses

cheval qui s'emballe rester en selle au galop

Malgré le côté effrayant de cette situation, il faut absolument rester en selle pour éviter de tomber par terre. Pour cela, utilisez vos mains et vos cuisses pour vous tenir à l’animal. Sachez que la plupart des accidents graves surviennent lorsque le cavalier est éjecté ou tente de sauter en route. Pour vous rassurer, je peux vous dire qu’avec la vitesse, il y a peu de chances pour que vous tombiez si vous vous maintenez bien à la selle.

2. Tenez la selle d’une main et les rênes de l’autre

cheval cavalier qui s'accroche à la selle

Attrapez le devant de la selle avec l’une de vos mains, et gardez toujours les rênes dans l’autre. Si vous avez lâché les rênes, attrapez la crinière et attendez que l’animal ralentisse. Essayez de ne jamais lâcher vos rênes car elles sont l’équivalent de votre volant en voiture.

3. Gardez les pieds dans les étriers

garder les pieds dans les étriers sans enfoncer trop cheval qui s'emballe

Serrez vos cuisses et gardez vos pieds dans les étriers. C’est le meilleur moyen pour garder l’équilibre. Essayez de maîtriser le mouvement de vos jambes car un coup de talon signifie « Marche » pour le cheval. Il ne faudrait pas lui donner l’envie d’aller encore plus vite !

N’enfoncez jamais vos pieds dans les étriers jusqu’à la cheville, vous pourriez rester coincé si vous tombez… Le mieux est de garder vos pieds à demi enfoncés. Si vous perdez vos étriers, ce n’est pas grave. Gardez vos jambes dans la même position, les cuisses serrées et la pointe des pieds vers le haut. N’essayez pas de les remettre en vous penchant sur le côté, vous risquez de tomber.

4. Redressez-vous au maximum sur la selle

se mettre en arrière quand un cheval s'emballe au galop

Quand le cheval est au galop, essayez de vous redresser au maximum en mettant vos épaules en arrière. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur le pommeau avec l’une de votre main. Cette position légèrement en arrière signifie au cheval qu’il doit ralentir ou s’arrêter. À l’inverse, essayez de ne pas vous pencher vers l’avant comme un jockey de course. C’est une position dangereuse car votre centre de gravité n’est plus au bon endroit et la chute est plus vite arrivée.

5. Essayez de respirer et de rester zen

respiration à cheval pour le calmer

Oui, je sais, quand on est sur un cheval qui va à 50 km/h, c’est très difficile de garder son calme ! Mais essayez tout de même de respirer et si possible lentement. N’hésitez pas à vous obliger à souffler fort en vidant tout l’air de vos poumons. Votre monture est un animal sensible. S’il sent que vous êtes relâché, il va se remettre à votre écoute et diminuer sa vitesse. Au contraire, si vous renforcez son stress, il se pourrait bien que la situation dure davantage.

6. Parlez à votre cheval

Parler à son cheval pour le rassurer

Parlez-lui avec une voix douce et rassurante. Dites-lui « hooooo! » d’une voix apaisante. Essayez de ne pas crier car cela risque de l’énerver encore davantage ou de l’effrayer. Racontez-lui n’importe quoi, mais d’une voix douce qui le calme. Pensez aussi à regarder devant vous pour voir s’il n’y a pas de dangers. Une branche, un autre cheval, une route… En fonction de ce que vous voyez, il faudra peut-être réagir, alors tenez-vous prêt.

7. Tirez les rênes vers le haut puis relâchez

tirez les rênes alternativement vers le haut cheval emballé

Rien ne sert de tirer fort sur les rênes pour arrêter un cheval au galop. Plus vous tirez sur les rênes, plus le cheval risque d’avoir des réactions dangereuses. Au lieu de ça, tirez alternativement une rêne après l’autre, toujours vers le haut, et non vers votre ventre. D’une force modérée dans un premier temps, puis, s’il n’y a pas de réaction, par petits coups secs. Ne tirez pas sur une seule rêne violemment pour essayer du lui faire tourner la tête. Le cheval pourrait perdre l’équilibre et tomber.

8. Quand le cheval ralentit, tirez légèrement une rêne sur un côté

cheval embarqué que faire pour ralentir

Lorsque le cheval ralentit, redressez-vous davantage avec les épaules en arrière et tirez légèrement sur une rêne d’un côté pour que sa tête se tourne. Le but est de faire tourner le cheval en rond. Comme le cheval n’est plus en ligne droite, il ne peut plus prendre de vitesse et il va sentir que vous maîtrisez à nouveau la situation. Pendant la transition du galop au trot, continuez à serrer vos cuisses pour ne pas être déséquilibré. Une fois au pas, tirez lentement les 2 rênes jusqu’à ce que le cheval s’arrête. Il ne vous reste plus qu’à descendre en gardant les rênes à la main pour l’empêcher de bouger ou de se sauver.

Pourquoi est-ce qu’un cheval s’emballe ?

Il est important de comprendre pourquoi un cheval s’emballe. Un cheval est un animal naturellement craintif. Un bruit, une chose qui surgit, une voiture peuvent vite l’effrayer.

La deuxième raison peut être l’énervement. Avec la chaleur ou le froid excessif, les insectes qui le piquent, les autres chevaux autour de lui qui s’agitent, il peut avoir une saute d’humeur qui le fait s’emballer.

Dans les deux cas, son instinct de survie est de fuir au triple galop droit devant lui. Quoiqu’il en soit, sachez que ce n’est sûrement pas une réaction violente contre vous.

Conseils en plus​​

– Essayez de ne pas lâcher vos rênes. Si vous les avez perdues, essayez de les rattraper le plus rapidement possible. Il ne faudrait pas que le cheval se prenne les pieds dedans.

– Si votre cheval rue, mettez-vous bien en arrière en tenant votre selle d’une main (vous savez comme dans les rodéos). Et relevez-lui la tête avec les rênes dans l’autre main. Un cheval avec la tête haute ne peut pas ruer avec force, c’est physiologique.

– Si vous avez besoin d’effectuer une descente d’urgence car votre cheval se cabre, enlevez vos pieds des étriers. Puis passez les bras autour de l’encolure du cheval. Tenez le fort et laissez-vous glisser sur le côté. Posez les pieds à terre, et reculez-vous aussitôt pour ne pas être blessé par un coup de sabot.

– Évitez de mettre des baskets pour monter à cheval ou des chaussures avec des lacets bas. Les bosses formées par les lacets peuvent bloquer votre pied dans l’étrier. Évitez aussi de monter jambes nues, les frottements sur la selle vous laisseront de jolis souvenirs pour la fin des vacances !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

15 Astuces Pour Faciliter la Vie de Tous Ceux qui Font du Cheval.

Comment Éviter les Courbatures Après le Sport Facilement et SANS Dépenser Trop?

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here