Arthrose : 8 erreurs à ne plus commettre pour moins souffrir

Le Meilleur de...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...

Quand Corynne Charby était mannequin par Nath-Didile

Avant de devenir celle que nous connaissons tous, Corynne Charby était mannequin et a beaucoup posé pour les magazines et les catalogues de ventes par...

SFERIES – LES BOULES AU MIEL DE PESSAH'

25 Mars 2020 , Rédigé par Rahel Publié dans #Pessah` בס"ד Une recette hyper simple qui ravieront petits et grands. Ingredients 6 oeufs 6 cs de farine de matsa zestes...

Cages à poules, tape-culs, tourniquets et jeux de plein air par Nath-Didile

Qu'est-ce qu'on était casse-cou quand on était petit ! Je ne sais pas vous mais moi j'adorais grimper dans la cage à poules de mon...

Les Mini-Star de la mode par Nath-Didile

Tout le monde se souvient des Mini-Star (sans "s" à la fin), ce groupe d'enfants qui interprétait des chansons dans les années 80 :...

Notez cette astuce

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations et qui est liée à une usure du cartilage au niveau des mains, des genoux, des hanches ou encore du dos. Elle s’accompagne alors de symptômes tels qu’une perte de mobilité, une sensation de raideur, des courbatures, des gonflements au niveau de l’articulation touchée ou encore des douleurs articulaires désagréables. Pensant bien faire ou méconnaissant simplement les mécanismes qui sous-tendent cette pathologie, on se prend parfois à commettre des erreurs qui peuvent favoriser l’apparition des maux ou même les aggraver. Pour y faire face de manière adéquate, découvrez les erreurs et mauvaises habitudes à bannir en cas d’arthrose. 

Erreur 1 : Trop attendre avant d’entreprendre une action

médecin généraliste médecin traitant
Crédits : iStock
- Advertisement -

Lorsque les premiers symptômes se font sentir, on consulte généralement son médecin traitant qui prescrit alors une imagerie (radiographie ou IRM) afin d’exclure toute autre maladie partageant des symptômes avec l’arthrose. Suite à cela, il peut vous référer à un spécialiste (orthopédiste, rhumatologue et/ou physiothérapeute). Toutefois, entre le moment de votre première consultation, celui où vous procédez à l’imagerie, celui où vous revoyez votre médecin et celui où vous trouvez un spécialiste qui peut vous prendre en rendez-vous, des semaines, voire des mois peuvent passer.

Or, ce sont donc de longs moments d’errance et d’attente dans la douleur où la raideur a tout le loisir de s’installer ! N’hésitez donc pas à demander à votre docteur à être référé à un spécialiste au plus tôt. Vous pouvez aussi adopter un traitement adapté, des remèdes naturels, une alimentation anti-inflammatoire ou encore des exercices doux pour prévenir l’atrophie musculaire et préserver votre mobilité articulaire en attendant d’en savoir plus. Pour mettre un plan d’action en marche et réduire sa souffrance quotidienne, le plus tôt est toujours le mieux.

Erreur 2 : Ne plus faire de sport et rester alités

boisson énergisante boisson sportive
Crédits : iStock

Beaucoup de patients qui souffrent d’arthrose expliquent être prêts à reprendre le sport une fois qu’ils n’auront plus de douleurs. Et il est vrai que l’on peut être tenté de se mettre au repos et de rester alité pour ne pas trop solliciter l’articulation douloureuse. Le problème, c’est qu’une activité physique adaptée et sans excès constitue un traitement de l’arthrose à part entière ! Cela permet en effet notamment de limiter l’ankylose et de diminuer les raideurs. N’hésitez pas à privilégier une activité sportive à faible impact : vélo, marche, nage, etc. choisie en fonction de la douleur et de votre état inflammatoire. Des exercices de renforcement musculaire réguliers sont plus que conseillés. Le tout est de savoir mettre son corps en route tout en sachant écouter son corps et ses limites pour ne pas nuire à sa guérison.

Bon à savoir pour les passionnés : le footing n’est pas forcément à bannir totalement ! Cependant, il faut avoir des chaussures adaptées, éviter les terrains accidentés ou pentus, et adopter une fréquence et une intensité modérées.

Erreur 3 :  Abuser des anti-inflammatoires

femme médicament traitement malade
Crédits : iStock

Les antidouleurs sont certes utiles, mais seulement lorsqu’ils sont nécessaires. Il convient donc de les limiter dans la durée, ainsi que de les prendre dans la posologie la plus faible possible. Outre les douleurs à l’estomac liées à la prise d’anti-inflammatoires, ces médicaments présentent aussi des effets secondaires non négligeables, surtout auprès d’un public plus âgé. Après 65 ans, les risques cardiovasculaires ou rénaux sont par exemple avérés. Si les anti-inflammatoires ne suffisent pas, peut-être faudra-t-il envisager des remèdes plus naturels, mais aussi des infiltrations de corticoïdes ou d’acide hyaluronique pour un meilleur ratio bénéfice/risque.

Erreur 4 : Ne pas surveiller son poids

balance pèse personne se peser surveiller son poids
Crédits : iStock

Il est généralement conseillé aux patients en surpoids ou obésité de ne pas prendre de poids et même si possible d’en perdre. En effet, dans leur cas de figure, même une prise d’un ou deux kilos peut favoriser grandement la douleur articulaire. Et nul besoin de se mettre la pression pour perdre beaucoup de poids quand on souhaite réduire l’inconfort au quotidien. Une perte de 7 à 10 % seulement de son poids initial permet déjà de soulager les douleurs.

Erreur 5 : Ne pas soigner son alimentation

steak de boeuf viande rouge
Crédits : iStock

Lorsque l’on souffre d’arthrose, l’alimentation peut autant favoriser les inflammations que les soulager. Penser pouvoir continuer au quotidien avec de mauvaises habitudes alimentaires n’est donc pas jouable au quotidien. Aussi, pensez à réduire au maximum les boissons alcoolisées, et notamment la bière. Même chose pour les boissons très sucrées qui sont à limiter strictement tout comme les aliments riches en sucre, un pro-inflammatoire notable. Du reste, limitez la consommation de viande en excès, car elle est très acidifiante. C’est particulièrement vrai pour la viande rouge, mais aussi la charcuterie. Vous pouvez en revanche faire la part belle au curcuma, au gingembre, à l’ail, aux fruits rouges, aux noix, aux poissons et légumes crucifères ainsi qu’aux crustacés et coquillages.

Erreur 6 : Ne pas adapter vos activités quotidiennes

jardiner jardinage jardinier
Crédits : iStock

Au quotidien, ayez toujours à cœur d’épargner vos articulations en limitant la pression qu’elles subissent. Si vous souffrez de la hanche, évitez par exemple de vous asseoir sur des sièges trop bas. Si c’est les genoux, réduisez les squats, flexions et autres positions accroupies dès que possible. Enfin, pour l’arthrose des mains, et notamment du pouce, choisissez bien vos outils de jardinage pour privilégier les modèles plus souples et réalisez vos travaux au jardin sur un temps court pour ne pas trop sursolliciter vos mains déjà souffrantes.

Erreur 7 : Opter pour des chaussures inadaptées

baskets chaussures
Crédits : Pixabay / Couleur

Si votre arthrose touche vos membres inférieurs, vous avez tout intérêt à choisir vos chaussures avec beaucoup de soin. Elles doivent en effet être capables d’absorber les chocs, et ce, plus particulièrement pendant la pratique sportive. Pour une longue marche, optez pour une semelle souple et bien absorbante à l’instar de chaussures de jogging. Elles permettront d’amortir 20 à 30 % de chocs en plus que des chaussures de ville classique.

Erreur 8 : Verser dans le fatalisme

arthrose de l'épaule omarthrose arthrose genou douleurs
Crédits : iStock

Quand le quotidien est affecté par une maladie chronique, on peut vite avoir le sentiment que l’on ne peut rien faire, d’autant qu’il n’existe pas de moyen officiel de guérir de l’arthrose. Les patients qui en souffrent peuvent donc parfois vite baisser les bras. Néanmoins, la médecine progresse et nous avons aujourd’hui accès à plusieurs types de prises en charge que l’on peut associer pour se soulager. Cela passe par une bonne hygiène de vie, des médicaments, des injections, la médecine douce et bien d’autres choses encore. Bien comprendre la maladie est au final la meilleure manière d’apprendre à vivre non pas malgré, mais bien avec elle.

Sourceastucesdegrandmere.net

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

TOP cette semaine

31 Utilisations Du Vinaigre Blanc Pour Économiser Au Quotidien.

Le vinaigre blanc est un produit naturel absolument indispensable pour nettoyer toute la maison.Il faut dire que c'est un vrai magicien qui a plus...

Top 20+ des plus gros trolls de la langue française, on se moque de nous

Il y a un bon moment déjà, Twog nous faisait découvrir un thread d’utilité publique. Dans ce thread, @AmeEnSoie dit tout haut ce que...

Vacances : Fabriquez du Gel d'Arrosage en 2 Min Pour Arroser Vos Plantes.

C'est toujours mon problème en été quand personne ne peut venir les arroser.C'est pourquoi je vous montre ici comment fabriquer un gel d'arrosage maison...

Le Truc Malin Pour Donner du Goût aux Pâtes Facilement.

Les pâtes, c'est simple et vraiment bon.Mais cuites dans l'eau, elles n'ont pas beaucoup de saveur.Les pâtes à l'eau, seuls les inconditionnels se jettent...

Utilisez la Méthode Égyptienne Pour Bien Dormir Pendant les Nuits Chaudes d'Été.

Vous n'avez pas réussi à dormir de la nuit à cause des chaleurs étouffantes ?Vous n'êtes pas le seul à avoir perdu votre précieux...

Plus & plus encore