À quelle fréquence faut-il laver ses soutiens-gorge et comment ?

Le Meilleur de...

[TOPITRUC] Un masque de protection avec ta question préférée

Combien ?    à partir de 11.95 € Chez qui ?   Redbubble Il m'en faut (au moins) un ! Pourquoi c'est top ? Parce qu'un cadeau...

Quand Corynne Charby était mannequin par Nath-Didile

Avant de devenir celle que nous connaissons tous, Corynne Charby était mannequin et a beaucoup posé pour les magazines et les catalogues de ventes par...

SFERIES – LES BOULES AU MIEL DE PESSAH'

25 Mars 2020 , Rédigé par Rahel Publié dans #Pessah` בס"ד Une recette hyper simple qui ravieront petits et grands. Ingredients 6 oeufs 6 cs de farine de matsa zestes...

Cages à poules, tape-culs, tourniquets et jeux de plein air par Nath-Didile

Qu'est-ce qu'on était casse-cou quand on était petit ! Je ne sais pas vous mais moi j'adorais grimper dans la cage à poules de mon...

Les Mini-Star de la mode par Nath-Didile

Tout le monde se souvient des Mini-Star (sans "s" à la fin), ce groupe d'enfants qui interprétait des chansons dans les années 80 :...
5 / 5 ( 1 vote )

Trouver des soutiens-gorge à la bonne taille et agréables n’est pas chose aisée. Certaines personnes ont donc purement et simplement décidé de laisser tomber l’affaire et de ne plus en porter. Toutefois, lorsque l’on tombe sur la perle rare, on est prêts à tout pour assurer son bon entretien. C’est là qu’entre en jeu la fatidique question : à quelle fréquence faut-il laver ses soutiens-gorge ? Il est vrai que beaucoup de personnes portent leurs brassières et soutiens-gorge plusieurs jours sans les laver. Rares sont celles qui n’en font qu’une seule utilisation. En effet, ce sont des pièces fragiles de notre garde-robe et on sait bien qu’un lavage trop fréquent peut les abîmer ou les déformer. Toutefois, on ne veut pas pour autant avoir de problèmes en termes d’hygiène et d’odeur. Dans cet article, découvrez des conseils pour savoir au bout de combien de jours il faut laver vos soutiens-gorge et comment.

Au bout de combien de jours peut-on laver ses soutiens-gorge ?

En matière d’hygiène, il n’y a pas de règle universelle, et ce, pour plusieurs raisons. Déjà, nous n’avons pas tous le même niveau de sudation. Certaines personnes auront en effet tendance à transpirer plus que d’autres. Cela nécessitera donc des nettoyages plus fréquents. Il y a aussi la question de la préférence personnelle. Même s’il s’agit de lingerie fine, porter un sous-vêtement plusieurs fois est inconcevable pour certaines personnes. Il faut alors prévoir un nettoyage très doux pour assurer la durée de vie d’une brassière ou d’un soutien-gorge fragile (brassière en soie, soutien-gorge en dentelle, etc.).

soutien gorge dessous sous vêtement
Crédits : PxHere
- Advertisement -

Comme le rappelle cependant Louis Teulières, docteur en immunologie et infectiologie, il est « inutile de laver tous les jours son soutien-gorge » si vous avez « une bonne hygiène de vie au quotidien ». Si reporter votre soutien-gorge ne vous dérange pas, vous pouvez mettre la même pièce deux ou trois fois maximum en fonction de votre sudation et de la saison. Rappelons en effet que les soutiens-gorge sont en contact direct avec notre peau. La bande de tissu sous les aisselles peut donc avoir tendance à s’imprégner de transpiration tout comme la zone au niveau des seins et du dos.

Le soutien-gorge d’allaitement et la brassière de sport font quant à eux exception et devront subir un nettoyage après chaque utilisation, respectivement pour des histoires de montées et écoulements de lait ou de transpiration excessive.

Attention de ne jamais porter le même soutien-gorge deux jours de suite !

Si la question de la fréquence peut varier, tant chez les personnes qui portent un soutien-gorge que chez les spécialistes qui prodiguent leurs conseils d’hygiène, il y a une seule règle à laquelle il ne faut jamais déroger : ne jamais porter le même soutien-gorge deux jours de suite. S’il ne faut le faire sous aucun prétexte, c’est pour une question de maintien. Après une journée à le porter, le sous-vêtement se détend et se distend, ses bonnets deviennent alors moins rigides. Il faut donc en mettre un autre le lendemain et alterner, le temps pour lui de reprendre sa forme initiale. Pensez donc à toujours garder un ‘jour de repos’ entre deux utilisations.

Comment laver ses soutiens-gorge ?

nettoyer laver soutiens-gorge
Crédits : iStock

Quel que soit votre choix pour la fréquence de nettoyage, il faudra dans tous les cas opter pour un lavage très doux pour préserver la qualité de vos dessous. Sinon, les bonnets se déforment, les armatures perdent en maintien ou peuvent se casser et les tissus délicats tels que les dentelles peuvent s’abîmer, décolorer ou perdre leur forme initiale. C’est la raison pour laquelle le lavage à la main est à privilégier sans trop frotter les bonnets. Si vous préférez un lavage en machine, n’excédez pas une température de 40, voire 30°C et optez pour le programme dédié au linge délicat ou à la soie si votre machine le propose. Et si possible, lavez toujours le haut avec le bas assorti pour éviter de dépareiller les couleurs au fil des lavages et des décolorations.

Glissez alors vos soutiens-gorge dans une poche de protection ou un filet après avoir pris soin de fermer systématiquement les agrafes et les crochets de chaque pièce. Cela évitera qu’elles accrochent pendant le lavage, risquant alors de s’abîmer les unes les autres. Pour ce qui est de la lessive, prenez une lessive hypoallergénique pour évite les réactions cutanées allergiques au niveau des armatures du soutien-gorge. La bonne option ? Utiliser une lessive maison sans huile essentielle pour une meilleure tolérance. Le soutien-gorge est au plus près de la peau, alors ne négligez pas l’utilisation d’un produit très doux.

Et pour un séchage réussi ?

laver puis sécher soutiens-gorge séchage
Crédits : iStock

Ne passez jamais un soutien-gorge au sèche-linge. C’est le meilleur moyen de le ruiner assez rapidement. Préférez un séchage à l’air libre sur un étendoir à linge. Pour éviter de le déformer, évitez en outre de l’étendre par les bretelles. Mieux vaut le suspendre au milieu des deux bonnets.

Sourceastucesdegrandmere.net

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

TOP cette semaine

Plus & plus encore