La source de cet article se trouve sur ce site

Tablettes, smartphones, consoles de jeux, ordinateurs…

La surexposition des enfants aux écrans n’est pas sans risque pour leur santé et leur développement.

Les scientifiques ne cessent de mettre en garde et d’informer les parents sur les dangers des écrans.

C’est pourquoi une campagne nommée 3-6-9-12 a été lancée pour sensibiliser les parents.

Le but de cette campagne est de limiter les excès et éviter que les enfants ne passent trop de temps devant les écrans.

Car les dangers sont bien réels : surpoids, myopie, problèmes de sommeil et de résultats scolaires, retards de langage, troubles de l’attention et du comportement.

Voici la règle 3-6-9-12 contre la surexposition des enfants aux écrans. Regardez :

« On passe notre temps à faire le gendarme »

Il faut bien reconnaître que la position des parents face aux écrans n’est pas toujours simple !

Quel que soit l’âge des enfants, les parents doivent sans cesse jouer aux gendarmes et veiller à ce que le temps d’écran ne dépasse pas certaines limites.

Pas toujours facile… Avouons que c’est très tentant de les laisser de longues heures devant les écrans pour avoir la paix ou pour éviter un nouveau conflit.

Des retards de développement

Pourtant ces heures passées devant une télé ou une tablette ont des conséquences bien concrètes qui peuvent se traduire par des retards de développement.

Ainsi, Anne-Lise Ducanda, médecin de la protection maternelle et infantile d’Évry, dans l’Essonne, témoigne des effets des écrans sur le cerveau des enfants.

De plus en plus d’enfants qui viennent pour une consultation sont en difficultés pour comprendre des consignes simples, pour simplement courir ou pour grimper…

La règle des 3-6-9-12

la règle des 3 6 9 12 pour utiliser les écrans avec les enfants

Les professionnels sont bien conscients qu’il n’est pas possible d’interdire complètement les écrans.

Ce ne serait d’ailleurs pas forcément rendre service aux enfants.

Mais, dans le cadre familial, il est possible de poser des limites pour que les écrans aient une juste place.

C’est pour cette raison que Serge Tisseron, psychiatre, a créé la règle des 3-6-9-12.

Ce sont des repères : ils aident à mettre en place des règles sur le temps d’écran dans chaque famille.

Pour les spécialistes, la règle à suivre est :

– avant 3 ans, pas de télé,

– avant 6 ans, pas de console de jeux,

– avant 9 ans, pas d’accès Internet,

– avant 12 ans, pas de réseaux sociaux.

Comme le précise Serge Tisseron, il y a 4 points de repère à retenir :

« 3 ans, l’entrée en maternelle ; 6 ans, l’entrée en CP ; 8-9 ans, l’âge où l’enfant maîtrise en principe la lecture et l’écriture; et enfin le passage au collège à 11 ans, bientôt suivi par l’adolescence. »

Certains psychologues vont plus loin. Ils estiment que le premier smartphone ne doit pas être offert aux adolescents avant l’entrée au lycée.

Pas de JT avant 8 ans

De son côté, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) confirme que les enfants de moins de 3 ans ne devraient pas être exposés du tout aux écrans.

Le CSA ajoute qu’un enfant de 8 ans n’a rien à faire devant un journal télévisé.

Seuls les programmes adaptés à la jeunesse devraient lui être autorisé : « Il peut s’agir d’animation, de films pour enfants mais aussi d’émissions éducatives ou de documentaires », précise-t-il.

Quel temps d’écran en fonction de l’âge ?

Une fois ces règles intégrées, vous vous demandez peut-être quel temps d’écran doit être accordé en fonction de l’âge de votre enfant.

Que votre enfant ait 5 ans, 8 ans, 10 ou 13 ans… la durée d’écran autorisé varie.

Pour avoir une idée du temps qu’un enfant peut passer devant un écran, certains professionnels, comme Stéphane Clerget pédopsychiatre, recommande un truc simple :

– 1 heure d’écran par année et par semaine sans jamais dépasser 13h dans la semaine.

Ex : un enfant de 5 ans a droit à 5 heures d’écran par semaine, un enfant de 8 ans peut être devant un écran pendant 8 heures par semaine etc…

Si le sujet vous intéresse et que vous voulez avoir plus d’informations sur les conséquences de l’exposition des enfants aux écrans, vous pouvez télécharger gratuitement l’affiche « prévention » ici.

Nous vous conseillons aussi le livre de Serge Tisseron : 3-6-9-12 Apprivoiser les écrans et grandir.

À votre tour…

Que pensez-vous de cette règle contre la surexposition des enfants ? Dites-nous en commentaires si vous les appliquez à la maison. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Ces Enfants Vivent SANS ÉCRAN Ni Tablette. Les Belles Photos de Niki Boon.

10 Raisons Pour Lesquelles Les Ados N’ONT PAS BESOIN Des Réseaux Sociaux (Facebook, Instagram…).

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here