10 aliments bons pour le cerveau et l’intelligence

Best of the BEST!

Coronavirus : 15 Astuces Pour Faire Ses Courses SANS Risque.

Avec le confinement, le seul moment risqué, c'est le moment où on va faire les courses ! C'est le seul moment où on est en...

6 Astuces Efficaces Pour Se Débarrasser Des MOUCHES Dans le Poulailler.

J'adore mes poules. Et en avoir à la maison est une vraie richesse. Par contre, en été, c'est loin d'être de tout repos ! Pourquoi ?...

Comment Savoir Quel Insecte M'a Piqué ? Le Guide Facile en Photos.

Vous vous êtes fait piqué par un insecte ? Mais vous ne savez pas par quelle bestiole exactement ? C'est vrai que ce n'est pas évident...

Vinaigre Blanc, Vinaigre d'Alcool, Vinaigre Ménager : Quelle Est La Différence ?

Ah, le vinaigre blanc… La liste de ses utilisations miracle n’en finit pas ! Un produit magique qui peut nettoyer, détartrer, détacher, désinfecter, désodoriser… Et en...

La Pharmacie La Moins Chère de Paris Où Tout le Monde Va.

Je ne vais pas souvent à la pharmacie. Mais quand j'y vais, je choisis toujours la moins chère de Paris. Son petit nom ? Citypharma...
5 / 5 ( 1 vote )
- Advertisement -

Notre cerveau a beau ne représenter que 2 % du poids total du corps, il n’en reste pas moins très gourmand ! Il faut dire que pour développer nos idées et notre pensée, faire fonctionner tout le corps, fabriquer des neurones, multiplier des synapses ou encore transmettre de l’influx nerveux par exemple, il consomme à lui seul environ 20 % de l’apport calorique de la journée ! Et s’il produit lui-même une partie de la quarantaine de nutriments nécessaires à son bon fonctionnement, il compte sur nous pour faire le plein de vitamines et minéraux, acides aminés et calories bénéfiques via une alimentation saine et bien pensée. Voici les meilleurs aliments pour nourrir le cerveau et booster la concentration et la mémoire

Améliorer ses facultés cognitives ne passe bien entendu pas seulement par les apports nutritionnels ! Pour un cerveau en forme, ne négligez pas un bon repos qui permettra sa régénération. Vous pouvez en outre l’exercer en entretenant quotidiennement votre curiosité et en lui faisant faire des sports cérébraux : jeux de mémorisation, de logique, de langage…

1) Les poissons gras, le top des aliments pour un cerveau de compétition !

Crédits : PxHere

Une grande partie de la masse du cerveau est constituée de lipides et plus particulièrement des acides gras oméga-3. Cela permet notamment d’assurer la bonne santé des cellules et la fluidité des membranes neuronales. En outre, une carence de bonnes graisses peut entraîner des dysfonctionnements neurophysiologiques légers. Cela peut en effet occasionner des troubles du sommeil, de l’apprentissage et de la perception du plaisir et affecter les performances cognitives. Aussi, il est conseillé de consommer des poissons gras (maquereau, sardine, saumon, etc.), mais aussi certains aliments qui contiennent des oméga-3. Cela inclut notamment des huiles végétales (noix, colza…), graines de lin, graines de chia…

2) Le chocolat noir, le meilleur des aliments pour flatter le cerveau des grands gourmands !

chocolat noir cacaoCrédits : Flickr/Marco Verch

En plus de son apport calorique, le chocolat possède un réel pouvoir tonique et psychostimulant. Cela est dû à sa composition riche en éléments proches de la caféine (théobromine et théophylline) et des amphétamines (phényléthylamine et tyramine). On retrouve également dans son cacao des propriétés antioxydantes grâce à ses flavonoïdes qui protègent l’activité du cerveau. Le chocolat noir contient en outre pas moins de 330 mg de magnésium pour 100 g et des molécules assez proches de la sérotonine (un neurotransmetteur relaxant). Cela lui permet aussi de combattre le stress et la dépression au passage ! Comme pour le thé (antioxydant) et le café (psychostimulant), il ne faut toutefois pas en abuser. Les excès pourraient inverser les effets. En outre, cela concerne principalement le chocolat noir, les autres étant trop sucrés.

3) Les épinards et les légumes verts en général

épinardsCrédits : Pixabay/kkolosov

Les légumes à feuilles sont des aliments très riches en vitamine B9 (ou folates), ce qui est excellent contre les bouffées de chaleur, mais aussi pour le cerveau. En effet, ne pas en consommer suffisamment peut entraîner une baisse de la vigilance et de la mémoire. Par ailleurs, les folates sont connus pour aider à l’élaboration du tissu nerveux pour le foetus. Ils permettent de plus de renouvellement les cellules sanguines et d’entretenir, voire augmenter les dendrites (prolongements du corps cellulaire des neurones). Enfin, les crucifères et légumes verts sont très antioxydants, ce qui protège le cerveau. Il est donc conseillé de consommer des épinards, du chou, du chou-fleur, du brocoli, du cresson, de la mâche, de la laitue… Pensez aussi aux fines herbes et au romarin.

4) Les légumineuses, nourrissantes pour le corps et l’esprit

graines haricots fèvesCrédits : PxHere

Le cerveau est glucodépendant. Cela signifie qu’il a besoin d’être régulièrement approvisionné en glucides pour fonctionner à plein régime. Cela lui permet d’afficher de bonnes performances intellectuelles et d’avoir l’énergie d’effectuer des tâches difficiles (mémorisation, etc.). Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut se jeter sur les sucreries et les gâteaux ! Cela fait exploser la glycémie qui redescend tout aussi vite et laisse les neurones raplapla. C’est là qu’interviennent les légumineuses et à index glycémique (IG) bas. Les légumes secs vont en effet régulariser le taux de glucose dans le sang et approvisionner le cerveau sans favoriser une hypoglycémie réactionnelle.

Les féculents à IG bas incluent ces aliments : céréales complètes, lentilles, pois chiches, fèves, flageolets, haricots rouges et blancs, riz brun, houmous, pain au seigle noir ou céréales, pâtes aux œufs. Pensez aussi à la levure de bière et au germe de blé (riches en vitamines B bonnes pour les neurotransmetteurs).

5) Donnez la banane à votre cerveau

bananesCrédits : Pixabay / HypnoArt

Tout d’abord, on y retrouve du magnésium qui est crucial pour la transmission de l’influx nerveux. En outre, une seule banane couvre environ un quart de l’apport nutritionnel conseillé en vitamine B6. Or, celle-ci permet d’aider les cellules de l’organisme à bien assimiler et utiliser le magnésium dont elles ont tant besoin. Cela va aussi favoriser la métabolisation des acides aminés et la fabrication de certains neuromédiateurs importants pour le bon fonctionnement du système nerveux. Les pruneaux et les fruits secs s’avèrent également très bénéfiques.

Sourceastucesdegrandmere.net

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

TOP cette semiane

Top 12 des messages de parents les plus drôles, on a envie de dire respect

Éduquer ses parents c’est pas simple, mais certains s’en sortent avec humour par le biais notamment de petites notes compilées par BoredPanda. On vous...

Essai – Renault Megane Estate E-Tech RS-Line : fusion food

Cette nouvelle Renault Megane Break («  Estate  ») mélange les genres  : un look sportif grâce à sa finition «  RS Line  », et...

Marvel’s Avengers sort sur PlayStation4, Xbox One, PC et Stadia

Marvel's Avengers propose aux joueurs une expérience riche combinant une campagne solo intitulée “Rassemblement” à des missions de zones de guerre de l'Initiative Avengers, qui...

Top 15 des aliments avec leur équivalent en sucre, ça fait un peu mal

Du sucre, il y en a partout. Pour montrer que tout ce qu’on mange contient du sucre, le compte instagram dealerdesucre met côte à...

Hennessy Very Special, le Cognac en version or

Pour cette fin d’année, la Maison Hennessy revisite Hennessy Very Special avec une édition limitée aux couleurs dorées, chères à l’héritage de Maison. Hennessy Very...

Top 10 des fruits les plus chers du monde, quand 5 fruits et légumes par jour coûte un PEL

C’est connu, il faut manger des fruits. C’est plein de vitamines et c’est délicieux. Mais ce qui est connu aussi, c’est que les fruits,...

More Recipes Like This

Sourceastucesdegrandmere.net